Actualité

Des appareils rassurants pour les parents de nouveau-nés

Infirmière utilisant le BBM sur un poupon.Les nouveaux parents vivent moins de situations inquiétantes en lien avec la santé de leur poupon grâce à un don d’une entreprise locale, l’affinerie CCR, à la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l’Île pour l’acquisition de bilirubinomètres (BBM). Ces appareils permettent aux infirmières qui assurent les suivis postnataux à domicile de dépister, de façon précise, les cas de jaunisse chez les bébés. Les infirmières de l’équipe de la Pointe-de-l’Île sont parmi les premières sur l’île de Montréal à utiliser ce genre d’appareil lors de leurs visites à la maison.

« Les BBM ont vraiment changé ma pratique », a déclaré Karine Corbin, infirmière clinicienne. « Dorénavant pour la détection de cette affection, je peux me fier aux données précises et non pas seulement à ma vision. Pour les parents, c’est aussi rassurant d’avoir une donnée quantitative concernant la santé de leur poupon. Ils n’ont plus à subir le stress de se rendre à l’hôpital avec des données subjectives ».

L’utilisation des appareils BBM permet dorénavant au personnel infirmier de faire une évaluation sur place, ce qui évitera des déplacements inutiles et stressants aux nouveaux parents et contribuera également à désengorger les services hospitaliers.

« Dernièrement, j’ai utilisé un appareil BBM sur un bébé qui semblait en bonne santé et qui ne présentait aucun symptôme visible de la jaunisse : le teint du bébé était beau, l’allaitement allait bien et le bébé prenait normalement du poids. J’ai été étonnée de constater les valeurs révélées par le BBM! Celles-ci étaient élevées! Les parents ont dû se rendre à l’hôpital afin que leur nouveau-né puisse recevoir tous les soins requis pour se rétablir de sa jaunisse. La détection rapide et à domicile de la jaunisse grâce aux appareils BBM a permis d’éviter les conséquences à long terme sur la santé de ce bébé » a renchéri Mme Corbin de l’équipe des suivis postnataux à domicile de la Pointe-de-l’Île.

Regardez le reportage de TVA sur cette belle initiative : http://www.tvanouvelles.ca/2018/07/15/un-appareil-pour-detecter-la-jaunisse-chez-les-bebes

Ce projet a été rendu possible grâce à la générosité de :

Logo affinerie CCRLogo Fondation du CSSS de la Pointe-de-l’Île

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal et la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec ratifient une entente sous le signe de la collaboration et du respect

Yvan Gendron, Président-directeur général du CIUSSS-EMTL en compagnie de Louise Bilodeau, présidente par intérim du SPS ESTIM, syndicat affilié à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ et de Sylvia Provost, Directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CIUSSS-EMTL

Montréal, le 12 juillet 2018 – Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal  (CIUSSS-EMTL) est heureux d’annoncer qu’au terme de négociations marquées par un climat de collaboration et de respect, une entente de principe sur les dispositions locales de la convention collective a été ratifiée à 95% par les membres de la  Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) de l’Est de l’Île de Montréal.

« Nous pouvons nous réjouir d’avoir pu ainsi communiquer efficacement, dans un esprit productif et positif pour aboutir à une entente mutuellement bénéfique qui, ultimement, servira nos patients et usagers. Les derniers échanges nous ont permis de trouver des avenues communes dans l’organisation du travail car nous reconnaissons l’importance de la contribution de ces professionnels », a déclaré Yvan Gendron, Président-directeur général du CIUSSS-EMTL

Cette approbation par les membres de l’entente de principe conclue le 21 juin 2018 reconnaît ainsi les efforts déployés par l’établissement et les représentants syndicaux pour convenir de dispositions locales qui améliorent les conditions de travail et les conditions de pratique professionnelle des employés et se traduisent par des soins et de services de grande qualité offerts à la population.

De nouvelles dispositions sont intégrées dans la convention collective locale afin de permettre une plus grande stabilité des équipes de soins et une meilleure utilisation des ressources.

Pour Louise Bilodeau, présidente par intérim du SPS‑ESTIM, syndicat affilié à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, le résultat du vote démontre que l’entente de principe répond adéquatement aux besoins des membres de leur groupe. « Nous avions un mandat clair provenant des professionnelles en soins que nous représentons. Leurs priorités visaient directement l’amélioration de leur pratique professionnelle. Elles souhaitaient la diminution des heures supplémentaires obligatoires, une baisse de la précarité d’emploi ainsi que l’obtention d’un environnement de travail adéquat pour qu’elles puissent offrir des soins sécuritaires, autant pour les patient-e-s que pour elles-mêmes. », a mentionné madame Bilodeau.

Les grandes lignes de l’entente
L’entente ratifiée jeudi contient des mesures qui touchent a la révision de la gestion des horaires de travail des centres d’activités, une dotation accélérée des postes qui respecte l’ancienneté et plusieurs mesures qui visent à stabiliser les horaires et favoriser une meilleure conciliation famille-vie personnelle-travail. L’entente contient également un projet novateur d’autosuffisance pour les unités de soins qui va permettra aux employés de développer leur expertise, d’avoir accès à des congés et favoriser une réduction des heures supplémentaires obligatoires.

Rappelons que la FIQ représente près de 4378 employés du CIUSSS-EMTL faisant partie des regroupements des titres d’emploi d’infirmières, d’infirmières auxiliaires et d’inhalothérapeutes au sein du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

À propos du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-Est) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l’Île et Lucille-Teasdale. Il compte près de 15 000 employés et près de 1000 médecins (ETP) répartis au sein de 43 points de services pour une population de 500 000 personnes. Il offre une gamme complète de soins de santé et de services sociaux de première ligne, de soins hospitaliers généraux, spécialisés, surspécialisés et de soins en santé mentale. Il offre également des soins de longue durée en hébergement. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-Est conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé. Ses deux centres de recherche d’envergure se démarquent sur les plans national et international dans les sphères d’expertise que sont la santé mentale, l’immuno-oncologie, la santé de la vision, la néphrologie et la thérapie cellulaire. www.ciusss-estmtl.gouv.qc.ca 

 

Pour information et entrevues :
Christian Merciari – relations avec les médias
514 235-4036
christian.merciari.cemtl@ssss.gouv.qc.ca

Nomination de monsieur Dany Harton

Monsieur Dany Harton

Le 27 juin 2018 – Dany Harton nommé au poste de directeur adjoint – bâtiments, entretien et fonctionnement et projets immobiliers.

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Dany Harton à titre de directeur adjoint – bâtiments, entretien et fonctionnement et projets immobiliers.

Sous l’autorité du directeur des services techniques, Dany Harton sera responsable de la planification, de l’organisation, du contrôle et de l’évaluation de l’ensemble des services sous sa responsabilité. Il planifiera et veillera au développement et à la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines composant notamment les équipes d’entretien du bâtiment et de fonctionnement des installations, ainsi que les équipes de projets de construction, du maintien des actifs et des rénovations fonctionnelles, et ce, dans l’objectif de pouvoir relever les défis d’une organisation d’envergure. Il contribuera également au positionnement stratégique de la Direction des services techniques. Monsieur Harton dirigera, en collaboration avec les gestionnaires, la mise en œuvre de différentes stratégies et de programmes essentiels à l’organisation. Il collaborera à l’efficacité des processus et de leur amélioration constante par une implication active au niveau de la révision des processus de travail, à l’application et au respect des normes professionnelles.

Architecte de formation, monsieur Harton détient également le titre de répondant de la licence d’entrepreneur général toutes catégories de la Régie du bâtiment du Québec. Il cumule plus de 12 années d’expérience en gestion acquises dans le réseau public et privé. À cet effet, de 2008 à 2012, monsieur Harton a œuvré en tant que directeur des ressources matérielles à la Commission scolaire Marie-Victorin où il a redressé et structuré les ressources matérielles et amélioré le fonctionnement ainsi que la productivité du secteur des travaux majeurs. Par la suite, il a été successivement gestionnaire et président de projets de construction ainsi que consultant et conseiller en bâtiment au sein de différentes entreprises privées et du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Il a ainsi été appelé à auditer le chantier du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et a, entre autres, participé à l’intégration et à la transformation de l’Hôpital Notre-Dame. Depuis mars 2018, monsieur Harton occupait le poste de coordonnateur du bureau de planification et construction au sein de notre CIUSSS.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à monsieur Harton au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 25 juin que monsieur Harton a commencé à assumer ses nouvelles fonctions. Son bureau est situé à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Nomination de madame Caroline St-Denis

Madame Caroline St-Denis

Le 29 juin 2018 – Caroline St-Denis nommée au poste de directrice des services multidisciplinaires.

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Caroline St-Denis à titre de directrice des services multidisciplinaires.

Relevant du président-directeur général adjoint, madame St-Denis assumera la responsabilité et l’entière imputabilité de toutes les phases de la gestion et du processus décisionnel de la direction des services multidisciplinaires. Elle conseillera et soutiendra la haute direction sur toute question relative à l’ensemble des programmes, des services, des activités et des ressources de la direction des services multidisciplinaires. En collaboration avec les directions des soins infirmiers, des services professionnels et des programmes-clientèles, madame St-Denis s’assurera du développement et de l’organisation optimale des soins et services. De plus, elle aura la responsabilité de développer l’expertise et la performance clinique des professionnels au profit d’une meilleure accessibilité et sécurité, le tout dans une perspective de continuums de soins et services efficients entre établissements et en partenariat avec la communauté. Madame St-Denis soutiendra aussi le fonctionnement du Conseil multidisciplinaire et des comités gérés par ce conseil, et assurera la liaison entre le conseil et les autres instances de gestion de l’établissement.

Nutritionniste de formation, Caroline St-Denis possède un diplôme de 2e cycle en développement des organisations et est également titulaire d’une ceinture verte en méthode « Lean ». Depuis plus de 18 années, elle met à profit son expertise dans le réseau de la santé et des services sociaux, autant en première, en deuxième qu’en troisième ligne et possède une solide expérience en gestion. En effet, de 2010 à 2015, madame St-Denis a occupé les fonctions de chef professionnelle en nutrition clinique, et a aussi cumulé d’autres postes au sein de la direction des services multidisciplinaire. De 2015 jusqu’à tout récemment, elle y œuvrait en tant que directrice adjointe – volet opérations et à ce titre, a assumé entre autres un leadership soutenu concernant le recours aux meilleures pratiques cliniques et à la collaboration interprofessionnelle. Madame St-Denis est reconnue pour son leadership mobilisateur ainsi que sa gestion centrée sur l’action et sur les résultats.

Initié par la direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à madame St-Denis au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 29 juin que madame St-Denis commencera à assumer ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Journée d’évaluation de l’acte médical, dentaire et pharmaceutique du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Les membres du CMDP du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) et les médecins résidents sont invités à la présentation d’études d’évaluation de l’acte des départements et services du CIUSSS-EMTL.

Chaque participant recevra une attestation de présence.

DATE et HEURE
Mardi 25 septembre 2018,Ÿ de 16 h à 19 h

LIEUX
HMR (Amphithéatre)
HSCO (Auditorium)
IUSMM (Salle BE-320-16 – Aile 320 – Pavillon Bédard – 3e étage)

Le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont se joint au Consortium de l’Institut de recherche Terry Fox et de ses partenaires montréalais pour prodiguer des soins hyper-personnalisés aux personnes souffrant de cancer

Le Dr Denis-Claude Roy directeur scientifique du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

MONTRÉAL, le 28 juin 2018— Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) est fier d’annoncer que plusieurs de ses groupes de recherches et chercheurs du Centre de Recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont se joindront à une initiative majeure visant à améliorer les traitements pour les quelque 18 000 personnes qui reçoivent un diagnostic de cancer chaque année.

Le projet, qui rassemble des chercheurs de pointe, des centres de cancérologie et des hôpitaux de Montréal ainsi que l’Institut de recherché Terry Fox se donne pour mission de générer en commun des avancées importantes dans le domaine de la médecine personnalisée et de précision. Les chercheurs Dre Josée Hébert, Dr Chris Rudd, Dr Denis-Claude Roy, Dr Lambert Busque, Dr Jean-Sébastien Delisle et Dr Claude Perreault seront de cette grande aventure scientifique.

Le Consortium montréalais multicentrique de cancérologie (MCC) comprend le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), le Goodman Cancer Research Centre (GCRC),  l’Institut de Recherche en Immunologie et en Cancérologie (IRIC), le Jewish General Hospital (JGH) et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

«Un projet d’une telle envergure nous permettra de partager les  connaissances de pointe, dans un domaine pour lequel le progrès dépend étroitement de la capacité des scientifiques à communiquer.  L’expertise de Maisonneuve-Rosemont dans ce domaine de recherche est reconnue internationalement», a souligné Dr Denis-Claude Roy, directeur scientifique du CIUSSS-EMTL et l’un des chercheurs impliqués dans ce projet.

Les membres du projet montréalais joindront leurs forces en matière de traitements d’immunothérapie, une avenue très prometteuse en matière de soins contre plusieurs formes de cancer. Le groupe se concentrera sur les traitements en immunothérapie pour soigner le mélanome et la leucémie aigüe, au départ, pour ensuite transposer les connaissances acquises aux autres cancers. Travaillant de concert, les chercheurs chercheront à mieux comprendre le rôle du système immunitaire dans le développement de la leucémie aigüe et pourquoi certains patients répondent mieux à la thérapie que d’autres. Ils espèrent identifier de nouveau biomarqueurs et de nouvelles cibles répondant bien aux traitements en immunothérapie.

Un partenariat majeur
Le groupe recevra $6,5 millions  de plusieurs organisations sur les deux prochaines années pour soutenir la recherche, dont Génome Québec, FRQS Réseau Cancer et Oncopole.

À propos du CIUSSS de l’Est-de l’Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-Est) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l’Île et Lucille-Teasdale. Il compte près de 15 000 employés et près de mille médecins (ETP) répartis au sein de 43 points de services pour une population de 500 000 personnes. Il offre une gamme complète de soins de santé et de services sociaux de première ligne, de soins hospitaliers généraux, spécialisés, surspécialisés et de soins en santé mentale. Il offre également des soins de longue durée en hébergement. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-Est conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé. Ses deux centres de recherche d’envergure se démarquent sur les plans national et international dans les sphères d’expertise que sont la santé mentale, l’immuno-oncologie, la santé de la vision, la néphrologie et la thérapie cellulaire. www.ciusss-estmtl.gouv.qc.ca

Pour information et entrevues :
Florence Meney – relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca