Actualité

La recherche à l’HMR vers de nouveaux sommets !

Roulons pour la thérapie cellulaire !

10 septembre 2016 – Au départ du Mont Orford

defi-velo-hmr-250
Dr Lambert Busque et Dr Denis Claude Roy entourent Mai Duong, patiente porte-parole pour le Défi vélo – Roulons pour la thérapie cellulaire !

Mise à jour : En date du 5 octobre 2016, 69 495$ ont été récoltés pour la recherche en thérapie cellulaire. Vous pouvez également consulter l’album photo sur la page Facebook de l’événement.

Au nom des chercheurs du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) et de tous les patients ayant bénéficié des avancées de la thérapie cellulaire, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous vous invitons, samedi le 10 septembre prochain, à la 5e édition du Défi vélo au profit de la recherche en thérapie cellulaire. La thérapie cellulaire représente un espoir pour des milliers de patients du Québec et d’ailleurs, dont Mai Duong qui a été sauvée grâce à une greffe de cellules souches !

Défi Vélo – Roulons pour la thérapie cellulaire !

Pour appuyer la recherche en thérapie cellulaire, nous vous proposons d’amasser des fonds en vous joignant à un rendez-vous vélo amical qui se déroulera dans le cadre du Défi des Cantons-de-l’Est organisé par Vélo Québec en partance du Mont Orford. Ce Défi vélo propose différents parcours totalisant de 44 à 149 km dans une région magnifique !

Patients vs Chercheurs

Cette année, les patients et les chercheurs se sont lancés un défi amical, soit d’amasser un montant en dons équivalent. Deux équipes ont donc été formées : l’équipe des Patients, dont la capitaine est Mai Duong, et l’équipe des Chercheurs, ayant pour capitaine le Dr Lambert Busque. Joignez ou supporter votre équipe
préférée !

Pour plus de détails et pour vous inscrire, consultez le site roulonspourlatherapiecellulaire.com

Cabaret poétique, au TNM le 2 mai à 19 h

cart-cab-Poet-2016-250Vous êtes convié, le 2 mai prochain, à une soirée unique où sera présentée une œuvre collective écrite et jouée par des patients-partenaires de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, des membres du Théâtre Aphasique et des Impatients. Les artistes, accompagnés sur la scène du Théâtre du nouveau monde par le Big Bang Band des Impatients et de la comédienne Linda Sorgini, présenteront un cabaret à leur image : explosif, tonitruant et excentrique. Créé à l’occasion de la Semaine nationale de la santé mentale et du Mois de la communication, cette oeuvre a été guidée par Claudia Bilodeau, orchestrés et mis en scène par Lorraine Pintal.

Au Théâtre du Nouveau Monde – 84 rue Sainte-Catherine O., Montréal
Le 2 mai 2016 à 19h
Ouverture des portes à 18h30
Admission générale
Contribution volontaire

Plus de détails : http://www.tnm.qc.ca/cabaret-poetique/


lorraine_pintal-250Cher public,

Et si l’art, en nous permettant de nous dépasser, arrivait à transformer radicalement nos vies?

Et si, en l’absence d’une culture qui nous ressemble et nous rassemble, nous n’arrivions plus à nous définir comme humains?

Et si, dans nos solitudes habitables privées de l’art vivant qu’est le théâtre, nous étions condamnés à disparaitre?

L’ART FAIT DONC DU BIEN! Aux artistes, aux créateurs, aux auteurs, au public mais aussi aux apprentis comédiens que vous allez rencontrer sur la scène du TNM ce soir, en quête de sens et d’identité. Ils n’ont qu’un seul pays, celui de la création qui leur permet d’exorciser leur mal de vivre, leur perte d’autonomie, leur trop grande lucidité.

Grâce à l’engagement du TNM dans l’Art Thérapie, ce pays de conquête de soi, je l’ai visité avec Les Impatients puis avec les patients de l’Institut en Santé Mentale de Montréal à deux reprises : d’abord, en compagnie de Claude Gauvreau et de son Asile de la pureté puis avec Michel Tremblay et son Marcel poursuivi par les chiens.

Pour cette troisième expérience à laquelle s’est greffé le Théâtre Aphasique, ils ont inventé leurs propres mots, créé leurs codes distinctifs qui leur ont permis de réaliser ce CABARET POÉTIQUE explosif, tonitruant, excentrique! Un cabaret à leur image ponctué de musiques, de chansons, d’éclats de rires et de pleurs jamais refoulés.

Le spectacle que vous allez voir ce soir dépasse largement le cadre de la représentation théâtrale car l’engagement de toutes celles et tous ceux qui y ont participé est nécessaire à l’affirmation de leurs différences, sans fard ni artifice. Le personnage, il le porte en eux comme un trésor enfoui au cœur du pays qu’ils habitent : celui de l’imaginaire.

L’équipe du TNM tient à remercier Éric Skulski de l’IUSMM, Frédéric Paillady des Impatients, Isabelle Coté du Théâtre Aphasique, Claudia Bilodeau, chargée de la médiation culturelle au TNM ainsi que tous les acteurs qui relèveront l’immense défi de se mettre à nu devant vous ce soir.
Et pourquoi cette belle folie poétique? Parce que l’art fait du bien!

Lorraine Pintal
Metteure en scène
Directrice artistique du TNM

Tabagisme et schizophrénie : comprendre et briser la spirale de la dépendance

Stéphane Potvin, chercheur
Stéphane Potvin, chercheur

La dépendance au tabac chez les personnes atteintes de schizophrénie pourrait s’expliquer par une augmentation significative de l’activation de la partie ventrale du cortex préfrontale (CPFv), une région du cerveau impliquée dans le système de récompense. Ces nouvelles données, fruit d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal) et de l’Université de Montréal, confirment la prédisposition au tabagisme et expliquent les difficultés des personnes atteintes de schizophrénie à cesser de fumer.

« Le tabagisme est un véritable problème chez les personnes atteintes de schizophrénie, » explique Stéphane Potvin, chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et premier auteur de l’étude. « Leur santé et leur espérance de vie sont souvent hypothéquées par cette dépendance dont les mécanismes cérébraux étaient jusqu’à présent encore méconnus, » affirme le professeur sous octroi agrégé à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

En simple, l’équipe de chercheurs a observé chez les fumeurs atteints de schizophrénie une activation neuronale plus grande, en comparaison avec des sujets sains, d’une région spécifique du cerveau (CPFv) lorsqu’on leur présente des images incitant à fumer. Au niveau comportemental, les chercheurs ont aussi constaté que les sujets atteints de schizophrénie qui fumaient présentaient plus de symptômes dépressifs que les participants du groupe contrôle.

« Ces observations suggèrent que la cigarette a un effet plus marqué chez les fumeurs atteints de schizophrénie. Ce qui corrobore l’hypothèse déjà formulée d’une vulnérabilité accrue à cette dépendance mais atteste aussi de la grande difficulté pour eux quand vient le moment d’essayer de cesser de fumer, » explique Stéphane Potvin.

La prévalence du tabagisme chez les personnes atteintes de schizophrénie est élevée et le taux d’abandon du tabagisme est faible. Les fumeurs atteints de schizophrénie ont douze fois plus de chances de mourir d’une maladie cardiaque liée au tabagisme que ceux qui ne fument pas. « C’est nécessaire d’explorer des avenues qui permettront d’appuyer ces personnes dans leurs efforts pour s’émanciper de la cigarette, » déclare Stéphane Potvin. « C’est pourquoi nous voulons poursuivre nos recherche à savoir si cette activation de la partie ventrale du cortex préfrontale (CPFv) est causée par la maladie elle-même ou par les effets des antipsychotiques, » conclut le chercheur.

À propos de l’étude
Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont comparé, en utilisant des techniques de neuroimagerie, les réactions cérébrales de 18 fumeurs atteints de schizophrénie et de 24 fumeurs sans problème de santé mentale lorsqu’ils regardent des images des appétitives de la cigarette. De plus, les participants ont été appelés à compléter un questionnaire pour évaluer leurs symptômes dépressifs (Beck II).

Source : S. Potvin, O.Lungu, O. Lipp, P. Lalonde, V. Zaharieva, E. Stip, J-P Melun, A. Mendrek. Increased ventro-medial prefrontal activations in schizophrenia smokers during cigarette cravings. Schizophrenia Research. Avril 2016

Les médias en parlent…
UdeM Nouvelles
TVA.ca
Canoe.ca
Science Daily
Medical Xpress
Alphagalileo
Eureka Alert
Science Codex
Journal de Montréal
Techno Science
Medical Research
Santé Log
Yahoo Actualités

Pour information

Catherine Dion
Agente d’information – relations médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Tél. : 514 251-4000, poste 2986
Cell. : 514 235-4036
catherine.dion.iusmm@ssss.gouv.qc.ca