Marie-Claude Grondin nommée au poste de directrice des projets immobiliers majeurs

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Marie-Claude Grondin à titre de directrice des projets immobiliers majeurs.

Relevant du président-directeur général, madame Marie-Claude Grondin aura comme mandat de conseiller, soutenir et orienter stratégiquement l’établissement à toutes les étapes des projets immobiliers majeurs, soit au démarrage, à la planification, à l’exécution jusqu’à la clôture. Elle s’impliquera auprès des responsables de l’établissement en les guidant dans tous les aspects de la planification de projets tout en les amenant à utiliser les meilleurs processus et outils de gestion de projets pour en effectuer le respect des coûts et des échéanciers. Madame Grondin sera notamment responsable de l’élaboration et de la qualité du contenu des dossiers d’opportunité et d’affaires, ainsi que de leur conformité avec, entre autres, la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructures publiques. À ce titre, elle agira également à titre de représentante de l’établissement et est imputable de signaler aux autorités tout enjeu contrevenant à la planification des projets prévus, en matières de modification de coûts, de portée, de qualité ou d’échéancier.

Madame Grondin occupait, depuis les débuts de la création de notre CIUSSS, en avril 2015, le poste de directrice des services techniques, où elle a su développer sa fine connaissance du terrain et mettre à profit sa grande compétence en matière d’administration et de gestion des services de sa direction. Détentrice d’un baccalauréat en architecture de l’Université Laval et membre de l’Ordre des architectes du Québec depuis 1984, elle cumule plus de 33 années d’expérience, à titre d’administrateur, de gestionnaire et d’architecte, dont 19 dans le réseau de la santé et des services sociaux. Avant d’entamer sa carrière dans le réseau, madame Grondin était chargée de projet au sein du cabinet Les Architectes Tétreault, Parent, Languedoc et associés, où elle a piloté plusieurs projets, dont le programme fonctionnel et technique du Centre de soins ambulatoires de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et de nombreux travaux de réaménagement et d’agrandissement au Centre hospitalier universitaire de Montréal. À titre de gestionnaire dans notre réseau, elle a entre autres occupé, de 1998 à 2003, les postes de chef de service de la planification et construction, puis de directrice adjointe intérimaire à la Direction des ressources financières et techniques de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. De 2003 à 2012, elle a été coordonnatrice à la planification et construction, puis directrice des services techniques et du développement immobilier à l’Institut de cardiologie de Montréal. De 2012 à 2013, elle sera chargée de projet sénior pour le projet majeur Grandir en santé du centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, puis de 2013 à 2015, directrice des services techniques à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à madame Grondin au sein de la nouvelle direction de notre CIUSSS.

C’est à compter du 11 septembre prochain que madame Grondin assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Collecte d’objets au profit du Service des bénévoles

Le Service des bénévoles tiendra un bazar les 28 et 29 septembre prochain au pavillon Rosemont.

Nous acceptons :

  • bibelots,
  • livres,
  • bijoux,
  • jouets,
  • articles de cuisine,
  • accessoires divers,
  • etc.

*Notez que nous préférons ne pas recevoir de vêtements, à moins que ceux-ci soient neufs ou en très bon état.

Les profits provenant de la vente du bazar serviront au développement des différents projets du Service des bénévoles.

Veuillez nous faire parvenir vos articles ou les apporter au :
Service des bénévoles
Pavillon Rosemont, de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
5689, boul. Rosemont, 1er A
du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à communiquer avec nous au 514 252-3865, poste 4.

Merci à l’avance de votre encouragement!

 

Protégé : Test- Év

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Annonce du don de 40 000 $ soins palliatifs à la Pointe de l’île

Nous remercions la Fondation des gens d’affaires et des industries de l’Est de Montréal pour sa généreuse contribution de 40 000 $ destinée aux soins palliatifs à domicile à la Pointe-de-l’Île.

« Nous sommes ravis de ce don qui permettra l’acquisition d’aides techniques, d’équipements médicaux ainsi qu’unfonds de dépannage destiné aux clientèles plus vulnérables », déclare M. Yvan Gendron, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. « Je tiens aussi à témoigner toute ma reconnaissance à la Fondation des gens d’affaires et des industries de l’Est de Montréal pour leur grande implication dans la communauté. C’est grâce à la mobilisation de tous que nous pouvons, notamment, contribuer concrètement au bien-être des personnes en fin de vie et de leur famille », ajoute-t-il.

Recrutement – Traitement du trouble de stress post-traumatique

Une étude est en cours de recrutement pour évaluer l’efficacité respective de deux formes de thérapie reconnues pour le traitement du trouble de stress post-traumatique (TSPT). En plus de bénéficier gratuitement d’un traitement psychologique spécialisé et de contribuer à l’amélioration des connaissances scientifiques, les participants recevront une indemnité pouvant atteindre 150 $.

Le TSPT se caractérise par le développement de symptômes intrusifs faisant suite à l’exposition à un évènement traumatique en tant que victime ou témoin, par exemple le sentiment de revivre des aspects de l’évènement traumatique, le sentiment d’être détaché d’autrui ou les cauchemars récurrents. Près d’un Canadien sur dix peut en être affecté au cours de sa vie.

Le projet de recherche

Le projet de recherche vise à tester l’efficacité de deux formes de thérapie cognitivo-comportementales (TCC) reconnues pour le traitement du TSPT et des problèmes connexes (par ex.: symptômes dépressifs et difficultés de sommeil). Les participant(e)s se verront assigné(e)s aléatoirement à l’une des deux formes de TCC. Des évaluations seront complétées en cours de traitement ainsi qu’en suivi jusqu’à un an suite au traitement.

Critères de sélection

Les participants devront rencontrer les critères suivants :

  1. Être âgés entre 18 et 70 ans,
  2. Avoir été victime ou témoin d’un événement traumatique à l’âge adulte,
  3. Avoir un diagnostic principal de TSPT,
  4. Ne pas souffrir de symptômes psychotiques ou d’un trouble bipolaire,
  5. Être en mesure de s’exprimer et de lire en français.

 

Nous sommes en mesure de faire une évaluation dans le cas où un individu croit être atteint de TSPT, mais n’a pas obtenu le diagnostic de manière formelle à ce jour.

Prenez note qu’une entrevue téléphonique de présélection sera effectuée et servira à valider l’admissibilité des participant(e)s.

Pour plus d’information et pour vous inscrire :
Isabelle Bernier
Coordonnatrice de recherche
Centre d’étude sur le trauma
514 251-4000, poste 3734
ibernier.iusmm@ssss.gouv.qc.ca
plusqu1souvenir.ca

Santa Cabrini tisse des liens avec l’Italie

L’Hôpital Santa Cabrini suscite l’intérêt des dignitaires italiens.

Nous avons en effet reçu une délégation italienne au début du mois de juin qui est venue se pencher sur l’excellence de nos pratiques pour ensuite en faire rapport au président italien Sergio Matterella.

Les visiteurs ont montré un vif intérêt pour notre établissement unique à Montréal. Au cours de leur brève mais enrichissante visite, la délégation a notamment visité la Chapelle, un lieu de recueillement très fréquenté quotidiennement par les patients et leurs familles. Par la suite, les visiteurs se sont dirigés vers le département d’Urgence puis le Centre de lutte contre le cancer, récemment rénové, pour terminer par l’Auditorium, un lieu fort utilisé par nos employés, nos médecins et nos nombreux stagiaires tout au long de l’année.

Ces fructueux échanges auront permis de tisser des liens intéressants et certainement durables avec les dignitaires italiens.

La délégation a également remercié les organisateurs de la visite de leur chaleureux accueil préparée dans des délais très courts, et ce, en collaboration avec la Fondation de l’Hôpital Santa Cabrini.

La délégation était composée de :

  • Monsieur Riccardo Guariglia, chef du Protocole diplomatique,
  • Monsieur Fabrizio Saggio, attaché diplomatique,
  • Monsieur Jacopo Albergoni, conseiller à la tournée présidentielle,
  • Monsieur Pasquale Attolico, chef adjoint de la tournée présidentielle
  • Madame Sonia Benedet, responsable de la logistique
  • Monsieur Andrea Marasco, du service de sécurité,
  • Son Excellence Claudio Taffuri, Ambassadeur désigné de l’Italie au Canada
  • Monsieur Francesco Corsaro, Commerce et Économie,
  • Madame Carrie Snider, coordonnatrice des visites.

Saviez-vous qu’en 2011, la ville de Montréal comptait 263 565 personnes d’origine italienne disséminées sur son territoire.

Quelques images de la visite :

Des étudiants en arts de Longueuil embellissent la vie des résidents

Depuis quelques temps, un œil observateur qui connait bien le CHSLD Benjamin Victor-Rousselot remarquera une légère fébrilité dans l’air du centre d’accueil. Le long des couloirs, dans les aires communes, des résidents se promènent et examinent avec un intérêt renouvelé leur milieu de vie. La cafétéria, les salons et autres lieux de rencontre semblent susciter un regain d’attraction.

Il faut dire que quelque chose s’est passé récemment, quelque chose qui tient presque de l’événement pour la petite communauté.

En effet, à la suite d’une entente entre la direction et une professeure du Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy de Longueuil, une cohorte d’étudiants de l’école de décoration intérieure du Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy de Longueuil est venue décorer les parties communes du centre d’accueil, histoire de lui donner un coup de jeune et de mettre la déco, qui datait de plusieurs années, à la page.

Lynne Durand, coordonnatrice à l’hébergement CHSLD Nicolet, Benjamin-Victor-Rousselot et Marie-Rollet (par intérim), qui compte aussi parmi les bons anges du centre, regarde d’un œil émerveillé, n’ayons pas peur des mots, le résultat du travail des étudiants :

«On se cachera pas que le rose pastel style années 80 avait besoin d’être changé», dit-elle en riant.

La professeure Curodeau, et ses élèves ont pris les choses en main. Le vieux pastel a disparu sous le vert lime, le beau brun chocolat et le gris acier au goût du jour, tandis des rideaux neufs aux motifs floraux très contemporains apparaissaient aux fenêtres et que des fresques laissant filtrer un rare soleil de juin agrémentaient les couloirs.

Le thème général de la nouvelle décoration est centré autour de la nature, avec des déclinaisons spécifiques à chaque étage, ce qui aide par exemple les personnes en perte cognitive à mieux de situer.

Lynne Durand souligne combien il était réjouissant de voir les résidents s’intéresser aux travaux de transformation et en parler avec les jeunes gens. La nouveauté, les échanges, un regain d’activité…tout cela n’était pas sans plaire aux résidents qui semblent apprécier la transformation, même si, pour certains, il a fallu un certain temps pour s’habituer aux nouveaux agencements chromatiques.

L’initiative de l’école s’est déclinée dans plusieurs CHSLD de la région. Un travail important, car, comme le disait l’une des décoratrices en herbe, elle permet de mettre en contact des générations habituellement éloignées l’une de l’autre tout en prodiguant un bonus de bonheur sur le plus long terme.

Lynne E. Desmarais nommée au poste de directrice adjointe qualité et éthique

 

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Lynne E. Desmarais à titre de directrice adjointe qualité et éthique.

Relevant de la directrice de la qualité, évaluation, performance et éthique, madame Desmarais sera responsable de mettre en place un système global et intégré de l’amélioration de la qualité et de la sécurité de soins et services. Elle s’assurera de l’exécution de la vigie d’un ensemble d’activités contribuant à la qualité des soins et services. En collaboration avec l’ensemble des directions, elle verra à mettre en place un cadre de la gestion de la qualité et de la prestation sécuritaire intégrée à la performance. De plus, elle assumera dans ses fonctions un rôle-conseil et de soutien auprès des directions dans leur démarche d’amélioration de la qualité et proposera des moyens pour atteindre une efficacité clinique optimale. Dans l’optique de promouvoir une vision intégrée de la qualité et de la performance et d’assurer la cohésion organisationnelle, elle aura une vue d’ensemble sur les plans d’amélioration continue de la qualité des directions cliniques et administratives. Elle assurera le déploiement des mécanismes et de l’expertise pour l’application des hauts standards en matière d’éthique organisationnelle, de recherche et clinique et soutiendra l’actualisation de la responsabilité populationnelle en plus de stimuler le développement et l’approche patientpartenaire. Madame Desmarais collaborera à l’identification et la mise en place des activités de communication et de mobilisation au regard des objectifs de sa direction.

Détentrice d’une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal de l’Université de Montréal, madame Desmarais a complété sa scolarité de maîtrise en droit et politique de la santé à l’Université de Sherbrooke. Elle détient également un diplôme d’études supérieures de 2e cycle en droit et politiques de la santé ainsi qu’un baccalauréat ès sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke. Depuis 1986, madame Desmarais compte plus de 30 ans d’expérience au sein du réseau de la santé et des services sociaux, dont 23 à titre de gestionnaire et de cadre supérieur dans des établissements de santé universitaires. Elle a œuvré pendant 15 ans dans un environnement de soins critiques, notamment à l’Institut de cardiologie de Montréal et de Québec. Elle a assumé des fonctions de directrice adjointe des services professionnels et hospitaliers à l’Hôpital du Haut-Richelieu ainsi que de directrice adjointe des opérations cliniques et d’adjointe au directeur général adjoint au CHU de Sherbrooke. À titre d’adjointe au directeur général, au CSSS Dorval-Lachine-LaSalle de Montréal, elle a dirigé le programme de qualité et gestion des risques de 2006 à 2011. De 2011 à 2013, elle a occupé le poste de directrice des soins infirmiers, du projet clinique, de la santé publique et du développement des communautés pour le CSSS universitaire de Sherbrooke-Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke. Puis, de 2013 à 2015, elle a assumé les fonctions de directrice des programmes sociaux, de la santé publique et du développement des communautés pour le CSSS du Val-Saint-François-CIUSSS-CHUS Estrie. Depuis 2014, elle agit à titre de visiteur certifié pour Agrément Canada.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons la bienvenue et le meilleur succès au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 5 juillet 2017 que madame Lynne E. Desmarais assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé au CLSC Rosemont.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Hugo Di Pasquale nommé au poste d’adjoint à la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Hugo Di Pasquale à titre d’adjoint à la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques.

Relevant de la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, monsieur Di Pasquale est responsable de soutenir la réflexion stratégique, l’action et la prise de décision de son équipe. Il assurera une vigie quant aux différents livrables de la direction. À cet effet, il exercera une autorité fonctionnelle auprès de cadres et assumera un rôle d’orientation tactique, d’influence et de coordination dans les dossiers de sa direction. Plus spécifiquement, monsieur Di Pasquale assurera la mise en place du guichet unique de la direction, veillera au développement de tableaux de bord et à l’animation de la salle tactique et soutiendra les équipes dans la modernisation des outils et l’optimisation des processus transversaux. Il assurera par ailleurs la gestion administrative de l’équipe des affaires juridiques. Monsieur Di Pasquale veillera également à l’amélioration constante des pratiques de gestion en assumant un leadership transformationnel et en soutenant les directeurs et gestionnaires de sa direction. Il aura à ce titre la responsabilité d’assurer une vigie des bonnes pratiques et le respect des normes, règlements, politiques, procédures, directives et lois applicables.

Détenteur d’une maîtrise en gestion et développement des organisations de l’Université Laval et d’un baccalauréat en relations industrielles de l’Université de Montréal, monsieur Hugo Di Pasquale détient une certification Lean Six-Sigma. Dans le réseau de la santé depuis 2006, il a occupé successivement la fonction de conseiller cadre en dotation et avantages sociaux au CSSS Dorval-Lachine-LaSalle et, en 2009, celle de chef de la rémunération et de l’administration des systèmes à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Enfin, de 2015 à aujourd’hui, monsieur Di Pasquale occupait le poste de chef du Service des conditions d’exercices pour la Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Reconnu pour son sens de l’innovation et sa rigueur, monsieur Di Pasquale a réalisé de nombreux projets d’envergure et la révision de plusieurs processus qui ont eu pour effet d’optimiser la valeur ajoutée des équipes et la performance globale de sa direction.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons le plus grand des succès dans ses nouvelles fonctions au sein de notre CIUSSS.

L’entrée en fonction de monsieur Di Pasquale reste à confirmer à la suite du processus d’embauche de son successeur. Son bureau sera situé à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Pascal Tanguay nommé au poste de directeur adjoint du développement organisationnel, main-d’œuvre et enseignement non universitaire

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Pascal Tanguay à titre de directeur adjoint du développement organisationnel, main-d’œuvre et enseignement non universitaire.

Relevant de la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, et en concertation avec les directeurs adjoints de la direction, monsieur Tanguay assurera la gestion de l’ensemble des activités liées à la planification de la main-d’œuvre,  la dotation, le plan de développement des ressources humaines et dans la mise en œuvre de nouvelles formes d’organisation du travail. Il sera de plus responsable du volet de l’enseignement non universitaire pour le CIUSSS ainsi que des partenaires d’affaires de sa direction.

Détenteur d’un baccalauréat Arts, Major in Applied human relations et diplômé du microprogramme de l’Université Laval en gestion et développement des organisations, il finalise actuellement une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Depuis 2004, il a occupé diverses fonctions dans le domaine des ressources humaines : conseiller en gestion des ressources humaines au CSSS du Sud de Lanaudière, chef de service en gestion des talents, développement organisationnel, formation et stages, coordonnateur du développement et de la planification des ressources humaines et directeur des ressources humaines par intérim pour les Centres jeunesse de Lanaudière. D’avril à novembre 2015, il a occupé les fonctions de cadre intermédiaire au CISSS de Lanaudière, avant de poursuivre sa carrière au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, à titre de conseiller cadre partenaire d’affaires, de novembre 2015 à novembre 2016 pour la Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques. Enfin, depuis novembre 2016 jusqu’à aujourd’hui, monsieur Tanguay occupait le poste de directeur adjoint par intérim du développement organisationnel, main-d’œuvre et enseignement non universitaire pour la même direction.

Reconnu pour son approche stratégique et sa vision de la transformation organisationnelle, sa créativité et ses capacités relationnelles, monsieur Tanguay présente un parcours professionnel qui fait état de ses aptitudes à la gestion du changement, de projets de performance et au développement de solutions novatrices.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons le plus grand des succès dans ses nouvelles fonctions au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter d’aujourd’hui que monsieur Tanguay assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau est situé à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général