Nomination de Jonathan Brière

Jonathan Brière nommé au poste de directeur à la Direction du programme santé mentale et dépendance

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Jonathan Brière à titre de directeur du programme de santé mentale et dépendance.

Sous l’autorité de la présidente-directrice générale adjointe, monsieur Brière sera appelé à planifier et veiller au développement et à la mobilisation de l’ensemble des gestionnaires, des équipes médicales et des équipes du programme de santé mentale et dépendance. Il assumera un rôle-conseil et de soutien auprès de l’ensemble des directions avec lesquelles il travaillera en étroite collaboration. Monsieur Brière sera notamment responsable des équipes de santé mentale, de dépendance et itinérance, de psychiatrie, et du centre de jour reliées au programme de santé mentale, dépendance, et itinérance et des RI-RTF (clinique). Il exercera ses fonctions en cogestion clinico-administrative et médicale.

Monsieur Brière est détenteur d’un baccalauréat en sciences infirmières ainsi que d’une maîtrise en administration publique. Possédant près de 16 années d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, notamment dans le domaine de la santé mentale et dépendance, monsieur Brière occupait, depuis 2016, le poste de cogestionnaire clinico-administratif au Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM). À ce titre, il a activement contribué au développement des continuums de services afin d’offrir des services continus, adaptés et de qualité à une clientèle aux besoins complexes et diversifiés. Gestionnaire dynamique, monsieur Brière a actualisé avec grand succès la transformation des services de santé mentale et dépendance dans le cadre du Plan d’action en santé mentale « La force des liens » et participe aux travaux régionaux en santé mentale. Il est reconnu pour son leadership mobilisateur et sa volonté de mettre l’expérience client au cœur des décisions.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à monsieur Brière au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 26 mars que monsieur Brière assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Sylvie Leclerc, lauréat d’un prix Florence

Dans le cadre de la soirée des prix Florence, le 2 mai 2018, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) honorera huit infirmières et infirmiers aux réalisations exceptionnelles.

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal tient à féliciter Madame Sylvie Leclerc, inf., M. Sc. inf., lauréate d’un prix Florence pour sa pratique collaborative. Mme Leclerc est conseillère-cadre en soins infirmiers à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, faisant partie du CIUSSS. Nous sommes très fiers de la compter parmi nous !

Organisé au profit de la Fondation de l’OIIQ, cet événement-bénéfice est l’occasion de célébrer la profession infirmière et de façonner les soins infirmiers de l’avenir. Le mercredi 2 mai, venez célébrer les lauréates et lauréats des prix Florence au Marché Bonsecours, à Montréal.

Pour en savoir plus sur les prix Florence…

Événement « À livres ouverts » du 18 au 24 mars 2018

Visuel de l'événement : 5 personnes de tous âges en train de lire. En haut de l'image on peut y lire : Besoin d'un livre encore plus passionnant ?

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal vous invite à venir rencontrer des « livres vivants », des personnes qui vivent ou qui ont vécu avec un problème de santé mentale. Elles livreront leur vibrant témoignage dans le cadre de l’événement national de lutte contre la stigmatisation en santé mentale : À livres ouverts.

À livres ouverts se déroulera du 18 au 24 mars, dans une trentaine de bibliothèques sur l’ensemble du territoire du Québec dont trois lieux différents sur le territoire du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. Consultez l’horaire des activités.

L’originalité du concept tient au fait que les livres sont en fait des personnes, des « livres vivants », disposés à partager un chapitre de leur vie avec un lecteur qui les « emprunte » pour un court laps de temps (25 minutes). Le lecteur peut ainsi échanger avec le livre vivant, apprendre à le connaître dans contexte connu, rassurant et ludique. Au cours de la rencontre, l’image que l’on se fait des problèmes de santé mentale se nuance.

À livres ouverts est une façon de lutter contre la stigmatisation en santé mentale. Une personne sur quatre vivra avec un problème de santé mentale au cours de sa vie. La discrimination et les préjugés sont les principaux obstacles au rétablissement de ces personnes. Ainsi, près des deux tiers de celles-ci n’iront pas chercher l’aide dont elles ont besoin par peur des préjugés (Organisation mondiale de la Santé, 2001).

Pour une deuxième année consécutive, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal vous invite à y participer en grand nombre et faire de l’événement un aussi grand succès que l’an dernier. Les témoignages de ces « livres vivants » changeront vos perceptions !

Horaire des activités

Mercredi 21 mars 2018, 11 h à 14 h
Hall d’entrée de l’Hôpital Santa Cabrini
5655, rue Saint-Zotique Est
Montréal (Québec)  H1T 1P7
Consultez le catalogue (résumé des témoignages) [PDF]

Jeudi 22 mars 2018, 11 h à 14 h
Centre de documentation
Institut universitaire en santé mentale de Montréal
Pavillon Bédard, 3e étage, local BE-316-34
7401, rue Hochelaga
Montréal (Québec)  H1N 3M5
Consultez le catalogue (résumé des témoignages) [PDF]

Samedi 24 mars 2018, 13 h à 16 h
Bibliothèque Maisonneuve
4120, rue Ontario Est
Montréal (Québec) H1V 1J9

Pour plus d’informations, communiquez avec Éric Skulski au 514 251-4000, poste 2832 ou consultez l’affiche de l’événement [PDF]

Les activités sont organisées par l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale en partenariat avec l’Association des bibliothèques publiques du Québec et plusieurs organismes communautaires et publics.

Logos des partenaires

Le Gouvernement du Québec annonce l’implantation d’une nouvelle super-clinique à Pointe-aux-Trembles

Montréal, le 8 mars 2018 – Afin d’améliorer et de consolider l’accessibilité des services de première ligne pour la population montréalaise, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a inauguré aujourd’hui la super-clinique Polyclinique Pointe-aux-Trembles. Il s’agit de la quatorzième super-clinique annoncée dans la région de Montréal, et la trente-et-unième au Québec.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette.

La super-clinique offre une disponibilité de 84 heures par semaine, soit 12 heures chaque jour, incluant la fin de semaine, de 8 h à 20 h. Des services de prélèvements fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS) sont à la disposition des usagers dans les locaux de la super-clinique. Quant aux services d’imagerie, ils sont offerts actuellement à proximité de la super-clinique et seront disponibles dans le même édifice d’ici l’automne 2019.

« L’ouverture des super-cliniques témoigne de notre volonté d’améliorer de façon concrète et durable l’accès aux services de première ligne, en offrant à la population une autre option que celle de l’urgence. Cela permettra par ailleurs de mieux intervenir et de prévenir de nombreux troubles de santé, et contribuera par le fait même à la qualité de vie des patients. Je salue la mobilisation de l’équipe du GMF Polyclinique Pointe-aux-Trembles et le fait que celle-ci ait opté pour ce modèle novateur et adapté aux besoins actuels des usagers de notre réseau. » – Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

 « Cette annonce est un autre geste concret du gouvernement visant à combler des besoins de manière complémentaire à l’offre actuelle du réseau, notamment celle des groupes de médecine de famille. Je me réjouis de l’ouverture de cette super-clinique dans l’est de Montréal, et des bienfaits qui en résulteront pour l’ensemble de la population. » – Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Depuis l’annonce de la première super-clinique il y a un peu plus d’un an, ce sont 31 super-cliniques qui ont été implantées au Québec pour répondre aux besoins de la population.

La super-clinique doit répondre aux autres critères conditionnels à la désignation de super-clinique qui sont, rappelons-le,

  • d’offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui ne sont pas inscrits aux médecins du GMF;
  • de permettre au patient d’avoir accès à une consultation médicale le jour même de sa visite, ou dès le lendemain, en téléphonant trois heures avant la fermeture;
  • d’offrir des services de prélèvements et d’imagerie médicale de proximité;
  • d’utiliser un dossier médical électronique certifié;
  • et de s’engager à répondre aux besoins de la population en cas d’une augmentation de la demande de services, par exemple lors de périodes d’activité grippale.

Elle s’engage également à utiliser le système de prise de rendez-vous en ligne Rendez-vous santé Québec lorsque celui-ci sera implanté dans la région.

Lien connexe

Renseignements :

  • Catherine W. Audet
    Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux
    418 266-7171
  • Marie-Ève Pelletier
    Directrice des communications et attachée de presse du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
    418 691-2050

Article publié dans le Journal de Montréal et diffusé sur TVA Nouvelles le 8 mars 2018 : Précisions importantes

Montréal, le 8 mars 2018 – En réponse à un article paru le 8 mars 2018 dans le quotidien Journal de Montréal et diffusé sur TVA Nouvelles au sujet d’un patient qui a séjourné à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont récemment, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, jugeant que plusieurs éléments fondamentaux d’information sont erronés dans ces articles, tient donc à rectifier les faits.

En aucun cas l’hôpital ne va placer un patient au sous-sol. Il peut par contre arriver que des patients en attente d’un lit soient dirigés vers l’Unité d’hospitalisation transitoire. Cette unité n’est toutefois pas située au sous-sol ni près de la morgue. Les patients de cette unité font l’objet d’une surveillance, adapté à leur état de santé, de la part du personnel (personnel infirmier et préposé aux bénéficiaires). Tous les patients ont accès à une cloche d’appel afin d’obtenir les soins requis ou interpeller le personnel pour tout besoin.

Une analyse de cette situation sera faite afin d’identifier les correctifs éventuels qui pourraient être apportés, s’il y a lieu. Le patient est contacté afin de faire une suivi de la situation pour laquelle il a contacté les médias.

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal a le bien-être de ses usagers et patients à cœur, et réitère son engagement à prodiguer des soins de qualité, dans un esprit de respect et d’humanité.

À propos du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska, et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l’Île et Lucille-Teasdale. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-EMTL conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé.

Pour plus d’information et entrevues

Florence Meney – Relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca

 

Le Gouvernement du Québec inaugure une nouvelle super-clinique à Rosemont

Montréal, le 7 mars 2018 – Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l’accessibilité des services de première ligne, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a inauguré aujourd’hui la super-clinique 3000. Il s’agit de la douzième super-clinique annoncée dans la région de Montréal, et de la vingt-neuvième au Québec.Le ministre Barrette lors de l'annonce.

La super-clinique, qui accueille la population depuis janvier dernier, offre une disponibilité de 84 heures par semaine, soit 12 heures par jour, incluant la fin de semaine, de 8 h à 20 h. Des services de prélèvements fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS) sont à la disposition des usagers à proximité des locaux de la super-clinique. Quant aux services d’imagerie, ils sont offerts dans le même édifice.

« L’ouverture des super-cliniques témoigne de notre volonté d’améliorer de façon concrète et durable l’accès aux services de première ligne, en offrant à la population une autre option que celle de l’urgence. Cela permettra par ailleurs de mieux intervenir et de prévenir de nombreux troubles de santé, et contribuera par le fait même à la qualité de vie des patients. Je salue la mobilisation de l’équipe du GMF 3000 et le fait que celle-ci ait opté pour ce modèle novateur et adapté aux besoins actuels des usagers de notre réseau. » – Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

 « Avec un accès bonifié aux services de proximité, les Montréalais bénéficieront de soins plus rapidement, ce qui permettra de prévenir de nombreux problèmes de santé, tout en contribuant à leur qualité de vie. L’implantation d’une douzième super-clinique témoigne de l’intérêt que suscite ce nouveau mode de prestation de services ici dans la métropole, et de l’ouverture de ces équipes à nos efforts pour améliorer l’accessibilité des services dans notre région. » – Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Depuis l’annonce de la première super-clinique il y a un peu plus d’un an, ce sont 29 super-cliniques qui ont été implantées au Québec pour répondre aux besoins de la population.

La super-clinique doit répondre aux autres critères conditionnels à la désignation de super-clinique qui sont, rappelons-le,

  • d’offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui ne sont pas inscrits aux médecins du GMF;
  • de permettre au patient d’avoir accès à une consultation médicale le jour même de sa visite, ou dès le lendemain en téléphonant trois heures avant la fermeture;
  • d’offrir des services de prélèvements et d’imagerie médicale de proximité;
  • d’utiliser un dossier médical électronique certifié;
  • et de s’engager à répondre aux besoins de la population en cas d’une augmentation de la demande de services, par exemple lors de périodes d’activité grippale.

Elle s’engage également à utiliser le système de prise de rendez-vous en ligne Rendez-vous santé Québec lorsque celui-ci sera implanté dans la région.

Pour plus de détails sur la super-clinique :

Renseignements :

  • Catherine W. Audet
    Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux
    418 266-7171
  • Marie-Ève Pelletier
    Directrice des communications et attachée de presse du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
    418 691-2050

Fondation du CSSS Lucille-Teasdale tiendra son assemblée générale annuelle

Date : Le mardi 6 mars 2018

Heure : 17 h 30

Endroit : Salle RDC 155 | CHSLD Marie-Rollet | 5003, rue Saint-Zotique Est à Montréal

Toute personne intéressée à devenir membre et ami de la Fondation peut se présenter à cette assemblée générale sans obligation ni frais d’adhésion. Vous n’avez simplement qu’à confirmer votre présence au secrétariat de la Fondation soit par téléphone au 514 251-4000, poste 4049 ou par courriel à : fondation.lteas@ssss.gouv.qc.ca

Ordre du jour

OUVERTURE DE LA SÉANCE
APPEL DES MEMBRES

  1. Adoption de l’ordre du jour
  2. Lecture et adoption de l’ordre du jour
  3. Adoption du procès-verbal de l’assemblée générale annuelle tenue le 2 mai 2017
  4. Objectifs 2018
  5. Adoption des états financiers pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2017
  6. Ratification des modifications au Règlement no 1 de la Fondation
  7. Élection des administrateurs
  8. Affaires nouvelles
  9. Divers

CLÔTURE DE LA SÉANCE

 

Invitation [PDF]