Services de santé et services sociaux

Danique Edmond, infirmière conseil en pratiques préventives au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Qu’est-ce qu’un CIUSSS?
Quels sont les services offerts?
Comment se trouve-t-on un médecin de famille?
Comment avez-vous accès à ces services?
En dehors des heures d’ouvertures des CLSC, quelles sont les alternatives autres que l’urgence qui s’offrent à vous?
Est-ce qu’il existe d’autres types de services?

Q. Qu’est-ce qu’un CIUSSS?

R. C’est un Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux.
C’est un regroupement de services de santé et services sociaux dans un territoire déterminé en fonction des besoins et de la réalité de la population qui s’y trouve. La composition des cinq CIUSSS de l’île de Montréal peut varier. Ils regroupent généralement des hôpitaux avec urgence, des CLSC, des Centres d’hébergements de longue durée, des Centres jeunesse.

Ce qu’il faut savoir c’est que cette nouvelle appellation ne change rien pour la population, les services restent les mêmes.


Q. Quels sont les services offerts?

R. Aujourd’hui, nous allons nous attarder sur les services de premières lignes, c’est-à-dire, les premières portes d’entrées quand nous avons un problème de santé ou encore lorsque nous avons besoin de conseils et de soutien.

Une des premières portes d’entrée est le CLSC.

  • En effet, différents services sont offerts en CLSC autant pour les enfants, les adultes, les familles et les personnes âgées.
  • Lorsque vous vivez une situation difficile et que vous ne savez pas à qui vous adresser, l’Accueil psychosocial de votre CLSC est là pour vous aider à trouver le bon service au bon endroit que ce soit dans le CIUSS ou dans la communauté.
  • À l’Accueil psychosocial, il est possible d’y rencontre un travailleur social pour aborder certaines difficultés, par exemple, l’anxiété, la dépression, les problèmes familiaux, le deuil, la violence conjugale ou les problèmes financiers.
  • Certains CLSC offrent des consultations avec un médecin avec ou sans rendez-vous pour des problèmes de santé mineurs, comme par exemple, une grippe, une otite, une infection urinaire, une blessure mineure.

Les services infirmiers sont une autre porte d’entrée possible.

  • Ils sont disponibles, par exemple, pour des changements de pansements, de la vaccination, l’évaluation de la glycémie et de la tension artérielle à la demande d’un médecin, ou simplement pour donner de l’information ou des conseils au sujet de la santé.
  • On y retrouve aussi toute une gamme de services, pour en nommer quelques-uns:
    • Les centres de prélèvement pour des prises de sang ou test urinaire.
    • Des services à domicile pour les personnes en perte d’autonomie.
    • Des services aux enfants, aux jeunes et à leur famille pour des rencontres avant la naissance du bébé et des visites à la maison après l’accouchement, de la vaccination, de l’aide et des suivis aux familles qui vivent des difficultés.
    • Des services de suivi pour les personnes qui présentent des troubles psychologiques, des maladies mentales ou des déficiences.
    • Et certains CLSC offrent même l’accès au centre de radiologie

Q. Comment se trouve-t-on un médecin de famille?

R. Pour se trouver un médecin de famille, le CIUSSS vous encourage à passer par le Guichet d’accès santé de votre CLSC.

  • Le Guichet d’accès santé, c’est une liste à laquelle il faut s’inscrire. La marche à suivre est simple.
    Une infirmière vous rappellera dans les jours suivants votre inscription pour la compléter. Cette démarche vous permettra d’avoir accès à un médecin de famille.

Q. Combien de temps prend cette démarche ?

R. Il est impossible de prévoir avec précision combien de temps vous demeurerez sur la liste d’attente. Le délai peut varier selon :

  • La disponibilité des médecins dans votre région
  • Votre état de santé
  • Et le nombre d’inscriptions sur la liste d’attente de votre territoire

Q. Comment avez-vous accès à ces services ?

R. Tous les services offerts en CLSC sont gratuits pour la population qui détient une carte d’assurance-maladie.

  • L’horaire et les services peuvent varier d’un CLSC à l’autre.
  • Ils sont généralement ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 20h, et parfois les fins des semaines. Nous vous recommandons de téléphoner ou visiter le site Internet du CLSC de votre quartier pour connaitre l’horaire et les services offerts.

Q. En dehors des heures d’ouvertures des CLSC, quelles sont les alternatives autres que l’urgence qui s’offrent à vous ?

R. Il est important de rappeler que tout problème de santé ne nécessite pas une visite à l’urgence.

  • La première question à se poser lorsqu’on pense se rendre à l’urgence est donc : « est-ce que je peux attendre à demain? ». Une véritable situation urgente ne peut attendre au lendemain. Une fracture, une commotion cérébrale, un accident de la route sont des exemples de situations urgentes.

Si ce n’est pas une situation urgente, plusieurs alternatives s’offrent à vous, dont:

  • Les cliniques médicales sans rendez-vous permettent d’avoir accès à un médecin dans son quartier. Pour trouver une clinique médicale sans rendez-vous, on peut vérifier avec son CLSC ou sur le site Internet bonjour- santé.ca. Il permet de localiser rapidement une clinique médicale dans son secteur.
  • Info santé- 811. C’est un service de consultation téléphonique gratuit et confidentiel qui vous permet de communiquer avec une infirmière 24 h sur 24 h et 7 jour sur 7 pour des conseils ou des questionnements au sujet de la santé, pour vous-même ou pour un proche.
    • Les infirmières peuvent vous donner, par exemple, de l’information sur les problèmes de vomissement, diarrhée, l’allaitement, les blessures ou les plaies. Avant d’aller à l’hôpital ou à la clinique, composez le 811.

Il y a aussi les pharmaciens communautaires, aussi appelés “pharmaciens de quartier”. Ceux-ci s’occupent de maintenir la santé globale de leurs patients. N’hésitez pas à les consulter.

En plus de vous renseigner sur l’utilisation des médicaments, ils peuvent vous aider à trouver des solutions à des problèmes de santés mineures ou même vous accompagner dans le changement de certaines habitudes de vie.

En fréquentant toujours la même pharmacie, votre pharmacien a ainsi accès à votre dossier pharmacologique complet et a la possibilité de vous connaître, de faire le suivi de vos médicaments et de bien comprendre votre état de santé.


Q. Est-ce qu’il existe d’autres types de services?

R. Oui, il existe des programmes qui offrent des consultations gratuites avec des professionnels qualifiés dans les CLSC de Montréal. Le service s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent trouver la motivation pour mieux manger, bouger plus ou entreprendre une démarche pour arrêter de fumer.
Par exemple, il existe
1. le Centre d’éducation pour la santé
(ajouter une brève description – 1 ou 2 lignes)
Et il existe aussi :
2. le Centre d’abandon du tabagisme
(ajouter une brève description – 1 ou 2 lignes)
Nous en parlerons plus longuement lors de notre prochaine chronique. D’ici là, si ces services vous intéresse, vous pouvez téléphoner au CLSC de votre quartier.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter le site Internet du CIUSSS-EMTL à l’adresse suivante :
http://ciusss-estmtl.gouv.qc.ca/