Cancer du cerveau et leucémie : de nouveaux mécanismes moléculaires décodés

Montréal, le 14 septembre  2016 – Le cancer du cerveau et la leucémie sont deux maladies potentiellement mortelles qui touchent des milliers de Canadiens chaque année.

Or, des recherches menées conjointement par les chercheurs Frédérick Antoine Mallette, du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et de l’Université de Montréal, et Marc-Étienne Huot, de l’Université Laval, et publiées dans la prestigieuse revue scientifique Nature Communications ont permis de découvrir de nouvelles causes moléculaires du cancer du cerveau et de la leucémie. On connaissait déjà l’existence d’un phénomène de mutation de certaines enzymes du métabolisme nommées isocitrate déshydrogénase 1 et 2 (IDH1/2) dans différentes formes de cancer du cerveau, dont les gliomes et les glioblastomes, ainsi que dans la leucémie myéloïde aiguë. Bien que les formes mutées de l’IDH1/2 semblent contribuer à la formation du cancer, on n’avait toutefois jusqu’ici qu’une compréhension limitée des voies par lesquelles ces défauts métaboliques causaient le cancer. Les travaux menés par Mélissa Carbonneau, étudiante à la maîtrise au laboratoire du professeur Mallette, ont permis de mieux comprendre l’effet des mutations de l’IDH1/2 dans le cancer en démontrant leur rôle dans l’activation de voies impliquées dans la prolifération et la survie cellulaires.

« Avec l’identification des modes d’action moléculaires contribuant au cancer chez les patients porteurs de mutations IDH1/2, il serait maintenant possible d’envisager un traitement personnalisé permettant potentiellement d’améliorer la réponse thérapeutique », explique le Dr Mallette.

Quelques chiffres
On estime que, en 2015, 3000 Canadiens ont reçu un diagnostic de cancer du cerveau et de la moelle épinière, et que 6200 Canadiens ont reçu un diagnostic de leucémie.

Financement de la recherche
Cette étude a pu être effectuée grâce au financement des Instituts de recherche en santé du Canada, du Programme des chaires de recherche du Canada, de la Fondation Cole, de la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et du Fonds de recherche du Québec – Santé.

À propos du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-Est) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini, l’Institut Canadien-Polonais du Bien-Être et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l’Île et Lucille-Teasdale. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-Est conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et de professionnels de la santé.

Les médias en parlent…
Journal de Métro
UdeM Nouvelles
Science Daily
Quebec Hebdo
Science World Report
Techno Science
Radio-Canada international

Pour plus d’information et pour entrevues
Florence Meney – Relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca