Le département de psychiatrie de l’Université de Montréal : 50 ans d’enseignement et de découvertes

C’est avec fierté que le département de psychiatrie de l’Université de Montréal célèbre son 50e anniversaire, le 11 septembre 2015; un anniversaire marquant de l’histoire de la Faculté de médecine. Selon son directeur, Dr Emmanuel Stip, « le département de psychiatrie de l’Université de Montréal a été, au cours des cinquante dernières années, le théâtre et le moteur d’importantes découvertes scientifiques et des transformations majeures qu’ont connus les soins en santé mentale ».

Avec une première cohorte de 3 résidents dans les années 60, ils sont, cette année, 65 à compléter leur formation spécialisée au sein des équipes cliniques de la province. Au fil du temps, ce sont plus de 600 psychiatres qui y ont reçu leur formation et ont ainsi pu contribuer à l’excellence des soins en santé mentale et au développement de pratiques novatrices.

gala-50e-detp-psy-250Véritable site d’excellence pour la formation des futurs psychiatres, chercheurs et scientifiques, le département de psychiatrie de l’Université de Montréal est aussi l’un des plus grand département francophone de la planète, avec plus de 100 étudiants post-gradués.

Fort d’une excellente réputation, le département compte sur une histoire riche, marquée de découvertes et d’avancées importantes. En effet, les professeurs et chercheurs issus du département ont, entre autres, travaillé sur la potentialisation du lithium par les antidépresseurs, véritable révolution dans le domaine de la psychiatrie.

C’est véritablement un demi-siècle d’histoire qui s’est écrit ainsi; une histoire colorée par la transformation des asiles d’autrefois en hôpitaux psychiatriques. Une histoire également marquée par la désinstitutionnalisation et, plus récemment, par la psychiatrie dite citoyenne. Notons également que le département de psychiatrie a compté parmi ses membres deux ministres du Gouvernement du Québec qui ont eu des responsabilités politiques importantes : les docteurs Camille Laurin et Denis Lazure.

Fort de ses avancées et de ses découvertes, le département et les chercheurs, professeurs et scientifiques qui l’animent sont également un pôle important du transfert de connaissances et de promotion des nouveaux savoirs. Ce sont de nombreuses publications scientifiques et ouvrages de référence, dont le manuel de référence « Psychiatrie clinique : une approche biopsychosociale », qui, au fil des ans, ont fait rayonner le département et ses membres internationalement.

Ce cinquantième anniversaire sera notamment souligné lors d’un gala de commémoration et par la publication d’un ouvrage traitant des enjeux de la psychiatrie en fonction des contextes contemporains, politiques, financiers et inhérents à la discipline elle-même.

L’anniversaire du Département de psychiatrie sera, entre autres, souligné via :

– un numéro spécial de la revue Santé mentale au Québec, produit en collaboration avec les presses de l’Université de Montréal.
Ce numéro spécial de 350 pages et d’une vingtaine de chapitres regroupe une trentaine d’auteurs, historiens, professeurs, chercheurs et résidents, qui abordent différents aspects de l’histoire de la psychiatrie avec une juxtaposition d’articles, autour des enjeux, du bilan et de la perspective de la psychiatrie relativement à la pensée universitaire.

– un document audiovisuel de type documentaire portant sur les 50 ans du département de psychiatrie.

– un Gala commémoratif, le 11 septembre 2015.
300 invités (professeurs, chercheurs, résidents, étudiants, dignitaires et membres facultaires et universitaires) sont réunis pour souligner cet anniversaire.

logo-fac-med-udemSource : Maria Florea
Agente de coordination
MÉDECINE – Chirurgie/Psychiatrie
Université de Montréaltes