Protégez-vous de la maladie de Lyme

Les tiques pouvant être porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme sont quant à elles surtout présentes dans les forêts, les boisés et les hautes herbes, et ce, pendant toute la saison estivale. Si l’on trouve des tiques dans plusieurs régions, le risque de se faire piquer par une tique infectée est toutefois plus élevé dans certaines zones de la Montérégie, de l’Estrie et du Centre-du-Québec.

Afin d’éviter les piqûres de tiques lorsqu’on pratique des activités dans les forêts, les boisés ou les hautes herbes, il est recommandé:

  • de porter des vêtements longs et de se couvrir le mieux possible;
  • d’utiliser un chasse-moustiques à base de DEET ou d’icaridine,
  • de privilégier la marche dans les sentiers;
  • et de bien entretenir la végétation autour de la maison, particulièrement près des aires de jeu des enfants.

Puisque les piqûres de tiques sont généralement sans douleur et passent souvent inaperçues, il importe d’examiner l’ensemble de son corps après ce type d’activités et de retirer toute tique visible le plus tôt possible dans les 24 heures après la piqûre, et ce, selon la procédure recommandée.

Pour connaître les étapes à suivre pour retirer adéquatement une tique, ou pour obtenir davantage d’information sur la maladie de Lyme, les régions considérées plus à risque, les symptômes associés à ces infections et les mesures de protection personnelle recommandées pour s’en prémunir, la population est invitée à visiter le Portail santé mieux-être.