Ayez la piqûre de l’été et non le virus du Nil occidental (VNO)

Avec l’arrivée tant attendue de la belle saison, il est importance de bien se protéger des piqûres de moustiques porteurs potentiels du virus du Nil occidental (VNO) afin de pouvoir profiter pleinement de son été, en bonne santé.

Les moustiques pouvant être infectés par le VNO se trouvent surtout en zones urbaines, notamment dans le sud-ouest du Québec. Une lutte quotidienne contre les moustiques reste la meilleure façon de s’en prémunir.

Pour se protéger des piqûres à l’occasion d’activités extérieures, il est conseillé:

  • d’utiliser un chasse-moustiques à base de DEET, d’icaridine, d’eucalyptus citron ou d’huile de soya, particulièrement au coucher et au lever du soleil;
  • de porter des vêtements longs et de couleurs claires;
  • et d’installer des moustiquaires aux portes et fenêtres des maisons, ainsi qu’aux abris extérieurs.

Aussi, puisque les moustiques se reproduisent dans l’eau, il est notamment recommandé:

  • d’éliminer l’eau qui s’accumule dans des objets extérieurs tels les chaudières, les barils et les vieux pneus;
  • de bien entretenir la piscine et le fonctionnement de sa filtration;
  • d’éliminer l’eau qui s’accumule sur la toile protectrice de la piscine;
  • de couvrir les poubelles;
  • et d’installer des moustiquaires dans les réservoirs d’eau de pluie.

Pour en savoir sur le virus du Nil occidentale, les symptômes, les traitements, la protection et la prévention de cette infection, consultez le Portail santé mieux être.

Autre source d’information

Portail santé Montréal