Conférence de vulgarisation scientifique | Ayoye! Douleur et santé mentale

Jeudi 14 avril – de 19 h à 20 h 30

Conf-Fernand-Seguin-250Mieux comprendre la douleur chez les personnes atteintes de trouble de santé mentale

Objectifs et thèmes abordés

affiche-douleurs2016-250La perception de la douleur est profondément altérée dans bon nombre de troubles psychiatriques. D’une part, il y a des troubles psychiatriques, tels que la dépression majeure, où une large proportion de patients se plaint de symptômes somatiques (douleurs musculaires, maux de tête, douleurs abdominales, etc.). Sans explication médicale, ces symptômes ne sont pas toujours pris au sérieux par les professionnels de la santé. Pourtant ces symptômes somatiques influencent la santé mentale des gens qui en souffrent, détériorent leur qualité de vie et minent leur quotidien. D’autre part, il y a des troubles psychiatriques, notamment la schizophrénie, où les patients éprouvent de la difficulté à exprimer, voire à ressentir la douleur. Cette situation est tout aussi préoccupante puisque cette indifférente à la douleur ou cette difficulté à l’exprimer peut faire en sorte que certains patients tardent à se présenter chez le médecin lorsqu’ils sont atteints de problèmes graves de santé mettant du coup leur vie en danger. Or, le risque de développer des problèmes de santé physiques est accru chez les personnes atteintes de troubles psychiatriques.

Lors de cette conférence, nous allons discuter de l’importance de se soucier de la douleur en santé mentale, en plus de passer en revue les différentes explications pouvant rendre compte des raisons pour lesquelles la perception de la douleur peut être profondément altérée chez les personnes atteintes de problèmes de santé mentale.

StephanePotvin-250Conférencier

Stéphane Potvin, chercheur, Institut universitaire en santé mentale de Montréal; professeur sous octroi agrégé, Département de psychiatrie, Faculté de médecine, Université de Montréal

Inscription et Webdiffusion