Honneurs pour le Centre d’études en sciences de la communication non verbale

Félicitations à Vincent Denault, codirecteur du Centre d’études en sciences de la communication non verbale de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal qui a reçu le 11 novembre dernier à Philadelphie le prix Emerging Scholar Award de la division des études non-verbales de la National Communication Association. Premier récipiendaire de ce prix, monsieur Denault est très fier d’être récompensé par la plus importante association de chercheurs en communication en Amérique du Nord.

Cindy White, de l'Université du Colorado à Boulder remet le prix à Vincent Denault
Cindy White, membre du comité du Emerging Scholar Award remet le prix à Vincent Denault

The Emerging Scholar Award récompense un nouveau chercheur qui étudie la communication non verbale et dont les travaux sont prometteurs afin de favoriser une meilleure compréhension de ce champs d’étude. Le travail accompli par le récipiendaire contribue au domaine de la communication non verbale puisqu’il démontre un potentiel pour enseigner les éléments de la communication non verbale de manières intéressante et pertinente et s’implique à faire évoluer la discipline par son engagement et ses services professionnels.

Avocat et chargé de cours au Département de communication de l’Université de Montréal, monsieur Denault est l’auteur de l’ouvrage « Communication non verbale et crédibilité des témoins ». Il codirige depuis 2015, avec le chercheur Pierrich Plusquellec, le Centre d’études en sciences de la communication non verbale. Les recherches de Vincent Denault se concentrent principalement sur des questions liées à l’évaluation de la crédibilité, la détection du mensonge et la communication non verbale lors de procès.

En savoir plus – www.sciencenonverbal.ca