L’excellence chez nos étudiants

Simon Morand-Beaulieu, lauréat du chercheur-étoile du mois de novembre

Simon Morand-Beaulieu, de l’équipe du chercheur Marc Lavoie, est l’un des lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec.

Nous sommes fiers de pouvoir dire qu’au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal les étudiants brillent par leur excellence.

En plus de faire la promotion des carrières en recherche, ce concours vise à reconnaître l’excellence de la recherche réalisée par les étudiants de niveau universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d’un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec. Une fois par mois, chaque Fonds remet un prix de 1 000 $ à un étudiant-chercheur.

Étudiant au doctorat en neurosciences de l’Université de Montréal, Simon Morand-Beaulieu fait partie de l’équipe de Marc Lavoie au Centre de recherche de l’IUSMM où il étudie la capacité d’inhibition des patients atteints du syndrome de Gilles de la Tourette (SGT). Selon une méta-analyse qu’il a publiée cet été, il semble que plusieurs facteurs contribuent à diminuer les capacités d’inhibition. Concrètement, la présence d’un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et des tics plus sévères sont associés à davantage de déficits d’inhibition chez les personnes atteintes de SGT. Les résultats de cette étude encouragent les professionnels de la santé à évaluer et traiter les symptômes de TDAH de manière systématique chez leurs patients avec un SGT.

Simon Morand-Beaulieu est un bon exemple d’étudiant en voie vers une carrière prometteuse. Nous sommes très heureux d’avoir la chance de côtoyer et d’encourager une relève aussi brillante au Centre de recherche de l’IUSMM.