Une Maison bleue dans Saint-Michel

En présence de distingués invités, avait lieu le lundi 27 mars, l’inauguration de la troisième Maison Bleue dans le quartier St-Michel, un organisme à but non lucratif qui offre des services de périnatalité aux familles vivant dans un contexte de vulnérabilité, de la grossesse jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de cinq ans. La Maison Bleue propose une approche accessible qui met de l’avant la complémentarité de services où s’activent sous un même toit médecins, sages-femmes, infirmières, travailleurs sociaux, éducateurs spécialisés et psychoéducateurs. Cette approche favorise une expérience de grossesse heureuse et des conditions optimales pour la croissance d
u nouveau-né.

« L’arrivée d’un enfant constitue nécessairement un événement privilégié dans la vie d’une famille. Mais pour certaines familles vulnérables, une naissance peut comporter de nombreux défis, » affirme Yvan Gendron, président directeur-général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. « Voilà pourquoi je suis particulièrement heureux de souligner l’ouverture de cette troisième Maison Bleue pour la population de l’Est de Montréal et la contribution du Programme jeunesse de notre CIUSSS et du Groupe de médecine familiale universitaire – Maisonneuve-Rosemont. »

À l’occasion de cette inauguration, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a procédé à l’annonce d’un financement de 300 000 $ récurrent annuel pour soutenir les activités des trois Maisons Bleues. Il était accompagné par le député de Viau et ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, monsieur David Heurtel, et la députée de Crémazie et adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Marie Montpetit.

« La nouvelle Maison Bleue de Saint-Michel s’arrime aux services déjà existant de ce quartier reconnu pour sa vie communautaire dynamique, et vient répondre aux besoins importants d’une population vulnérable.  En intervenant dès la grossesse, notre objectif est de saisir ce moment unique pour intervenir au-delà du suivi médical. Les services de périnatalité  deviennent dès lors un levier pour changer la trajectoire de vie des enfants. Comme pour les maisons de Côte-des-Neiges et de Parc-Extension, notre équipe est motivée par le désir de créer des filets de sécurité et des tremplins de solidarité pour les mamans et leurs familles », explique Amélie Sigouin, cofondatrice et directrice générale de l’organisme.

À souligner que l’organisme a également bénéficié d’un don de 1,3 M$ de la part de la Fondation Marcelle et Jean Coutu, dont une partie a servi au financement de cette troisième maison sur le territoire montréalais.

Communiqué de presse du MSSS

Communiqué de presse de la Maison Bleue