Le Gouvernement du Québec annonce l’implantation de la super-clinique Polyclinique Levasseur

Montréal, le 4 mai 2018 – Afin d’améliorer l’accessibilité des soins et des services de première ligne pour la population de la région, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la présidente du caucus du gouvernement et députée de Jeanne-Mance–Viger, madame Filomena Rotiroti, ont annoncé aujourd’hui l’implantation de la super-clinique Polyclinique Levasseur. Il s’agit de la 21e super-clinique annoncée dans la région de Montréal, et la 39e au Québec.

La super-clinique offre une disponibilité de 84 heures par semaine, soit 12 heures chaque jour, incluant la fin de semaine, de 8 h à 20 h. Des services de prélèvements fournis par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS) et des services d’imagerie sont offerts à proximité des locaux de la super-clinique.

Citations :

« Je salue la mobilisation de l’équipe du GMF Polyclinique Levasseur et le fait que celle-ci ait opté pour ce modèle novateur et adapté aux besoins actuels des usagers de notre réseau. L’ouverture des super-cliniques témoigne de notre volonté d’améliorer de façon concrète et durable l’accès aux services de première ligne. Cela permettra par ailleurs de mieux intervenir et de prévenir de nombreux troubles de santé, et contribuera par le fait même à la qualité de vie des patients. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Grâce aux super-cliniques comme celle de la Polyclinique Levasseur, les patients reçoivent les bons soins, au bon moment, en fonction de leurs besoins précis. Il s’agit d’un gain notable sur le plan individuel, mais également collectivement, car le réseau de santé de la région gagne ainsi en efficacité et en accessibilité. »

Filomena Rotiroti, présidente du caucus du gouvernement et députée de Jeanne-Mance–Viger

« L’implantation d’un nombre important de super-cliniques dans la région de Montréal témoigne des efforts du gouvernement pour répondre le mieux possible aux besoins croissants de certains milieux, notamment ceux où la demande de soins et de services de santé est très élevée. L’offre de service d’une super-clinique est fort avantageuse pour la population, et vient compléter celle des groupes de médecine de famille déjà présents sur le territoire. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Depuis l’annonce de la première super-clinique, ce sont 39 super-cliniques qui ont été implantées au Québec pour répondre aux besoins de la population.

La super-clinique doit répondre aux autres critères conditionnels à la désignation de super-clinique qui sont, rappelons-le,

La super-clinique doit répondre aux autres critères conditionnels à la désignation de super-clinique qui sont, rappelons-le,

  • d’offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui ne sont pas inscrits aux médecins du GMF;
  • de permettre au patient d’avoir accès à une consultation médicale le jour même de sa visite, ou dès le lendemain en téléphonant trois heures avant la fermeture;
  • d’offrir des services de prélèvements et d’imagerie médicale de proximité;
  • d’utiliser un dossier médical électronique certifié;
  • et de s’engager à répondre aux besoins de la population en cas d’une augmentation de la demande de services, par exemple lors de périodes d’activité grippale.

Elle s’engage également à utiliser le système de prise de rendez-vous en ligne Rendez-vous santé Québec.

Lien connexe :
Pour plus de détails sur la super-clinique : www.msss.gouv.qc.ca/presse

Renseignements :

  • Catherine W. Audet
    Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux
    418 266-7171
  • Nancy Martucci
    Conseillère politique de la présidente du caucus du gouvernement et députée de Jeanne-Mance–Viger
    514 326-0491
  • Marie-Ève Pelletier
    Directrice des communications et attachée de presse du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
    418 691-2050