Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire de santé
et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Dépistage préventif dans les écoles de l'Est de Montréal

Depuis le début de la pandémie, plusieurs mesures ont été mises en place pour promouvoir et faciliter le dépistage sur notre territoire.  

Plusieurs d'entre elles ont pu être déployées grâce à la mobilisation de la communauté de l’Est de Montréal : 

  • l'implantation de projets de brigades communautaires réalisées par les tables de quartiers pour sillonner les quartiers afin de démystifier les mesures préventives et l’importance du dépistage auprès des citoyens;  
  • le soutien des arrondissements et des organismes communautaires pour le déploiement de nos unités de dépistage mobiles à l’intérieur de leurs locaux, dans les stationnements, dans les parcs, et plus récemment, à l’Aréna Martin-Brodeur afin de permettre aux citoyens de se faire dépister à proximité de leur domicile ou de leur milieu de travail.

Le dépistage le plus précoce possible faisant partie des facteurs clés pour limiter la transmission communautaire, nous sommes constamment à la recherche d'endroits pour déployer nos équipes.  
 

Nouvelle initiative

Dans ce contexte, en plus des nombreuses autres initiatives déjà en place, le CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal a proposé au Centre de services scolaires (CSS) de la Pointe-de-l’Île de déployer des activités de sensibilisation et de dépistage dans certaines écoles ciblées afin de rejoindre facilement le personnel, les élèves et leur famille.

Le CSS et les directions d’écoles ont très rapidement embarqué dans notre projet qui permettra de dépister les personnes qui pourraient être porteuses du virus sans nécessairement présenter de symptômes.  

Il est important de savoir que les écoles ciblées répondent à des critères géographiques et ont été sélectionnées parce qu’elles sont situées là où la contamination communautaire est élevée. Il n’y a toutefois pas nécessairement d’éclosions ou d’autres problématiques en lien avec la COVID-19 dans ces écoles.  

Dans le cadre de ces actions préventives, Ariane, 4 ans, et son papa se sont fait dépister le 26 janvier dernier à l'école Lambert-Closse de Saint-Léonard. Ariane a d'ailleurs été interviewée par un journaliste de Radio-Canada.

Vous croyez être atteint de la COVID-19? Pour votre santé et celle des autres, faites-vous dépister comme Ariane!