La docteure Hélène Boisjoly de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont reçoit l’Ordre du Canada

Dre Hélène Boisjoly, médecin ophtalmologiste du Service de la cornée de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et doyenne de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal

18 janvier 2019 – Monsieur Sylvain Lemieux, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, souhaite féliciter la Dre Hélène Boisjoly, médecin ophtalmologiste du Service de la cornée de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et doyenne de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, qui a été nommée à l’Ordre du Canada le 28 décembre dernier.

Dre Boisjoly a été reçue membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution exceptionnelle dans le domaine de la santé de l’œil et des sciences de la vision, mais aussi pour sa gouvernance dans le monde académique de la médecine. L’Ordre du Canada est l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au Canada.

« Toute l’équipe du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, particulièrement celle de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, a été ravie d’apprendre que la Dre Hélène Boisjoly était reçue membre de l’Ordre du Canada. L’Ordre rend hommage aux personnes dont les services et l’engagement transforment la société canadienne afin d’enrichir l’ensemble de notre collectivité. Les réalisations exceptionnelles et le dévouement remarquable du Dre Boisjoly s’inscrivent parfaitement dans les valeurs que l’Ordre du Canada met de l’avant. C’est donc avec une très grande fierté que nous désirons souligner cette nomination », a mentionné M. Sylvain Lemieux.

Un parcours exceptionnel
Dre Hélène Boisjoly détient un doctorat en médecine et une spécialité en ophtalmologie. Elle s’est surspécialisée en cornée au Massachussetts Eye and Ear Infirmary et au Shepens Eye Research Institute (Harvard). Par la suite, elle obtient une maîtrise en santé publique de l’École de santé publique de Bloomberg (Johns Hopkins). Chercheuse nationale au Fonds de recherche du Québec – Santé et directrice scientifique du Réseau de recherche en santé de la vision, les champs d’intérêt en recherche de Madame Boisjoly incluent l’immunologie de la transplantation cornéenne et les facteurs du risque de rejet, les maladies virales dont l’herpès oculaire, la cicatrisation des plaies ainsi que les résultats visuels et fonctionnels des patients atteints de maladies oculaires chroniques et des patients ayant été opérés pour la cataracte et la cornée. À l’Université de Montréal, Dre Boisjoly a mis sur pied plusieurs fonds destinés à la recherche et à l’enseignement. Elle a formé au fil de sa carrière un grand nombre de résidents et de fellows.

En plus d’avoir longtemps dirigé les départements d’ophtalmologie de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Hélène Boisjoly s’est engagée dans la gouvernance et les affaires internes de l’Université. Elle est l’une des architectes du nouveau doctorat en sciences de la vision. Elle est membre de plusieurs conseils d’administration. Depuis 2011, elle occupe les fonctions de doyenne de la Faculté de médecine, la première femme dans l’histoire des facultés de médecine du Québec à occuper cette fonction.

À propos du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini Ospedale, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et de services sociaux de la Pointe-de-l’Île, de Lucille-Teasdale, de Saint-Léonard et de Saint-Michel. Il compte près de 15 000 employés et près de mille médecins répartis au sein de 43 points de services pour une population de 500 000 personnes. Il offre une gamme complète de soins de santé et de services sociaux de première ligne, de soins hospitaliers généraux, spécialisés, surspécialisés et de soins en santé mentale. Il offre également des soins de longue durée en hébergement. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-EMTL conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé. Ses deux centres de recherche d’envergure se démarquent sur les plans national et international dans les sphères d’expertise que sont la santé mentale, l’immuno-oncologie, la santé de la vision, la néphrologie et la thérapie cellulaire. www.ciusss-estmtl.gouv.qc.ca

Pour information et entrevues : 
Christian Merciari — relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 235-4036
christian.merciari.cemtl@ssss.gouv.qc.ca

Invitation à la séance publique d’information 2018

Date :
Jeudi 8 novembre 2018 à 16 h 30

Lieu :
Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Accueil du Pavillon de la radio-oncologie
5305, boul. de l’Assomption, Montréal

Le président du conseil d’administration du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, M. Pierre Shedleur, vous convie à la présentation du rapport annuel de gestion, des résultats financiers et du rapport de la commissaire aux plaintes et à la qualité des services pour l’exercice financier s’étant terminé le 31 mars 2018.

LE CIUSSS DE L’EST-DE-L’ÎLE-DE-MONTRÉAL RECRUTE!

Venez assister en grand nombre au lancement de notre campagne de recrutement 2018-2019 et aidez-nous à trouver un Bruno, un Délès, une Laurence, une Marie-Hélène, une Reasmey, une Sandra, un Simon et une Syndy!

Bienvenue à toutes et à tous!

Accès aux établissements de santé : Planifiez vos déplacements

Montréal est une ville riche en événements spéciaux et en festivals, particulièrement l’été! Ces festivités peuvent avoir certaines répercussions sur le réseau routier et parfois, restreindre l’accès aux établissements de santé pour la clientèle et le personnel. À noter qu’en aucun temps, l’accès aux véhicules d’urgence n’est compromis.

Nous vous invitons à planifier vos déplacements les 22 et 23 septembre prochains en consultant le site officiel du Marathon de Montréal, sur lequel vous trouverez les parcours et cartes des rues fermées:

Nous vous rappelons que la STM vous recommande l’utilisation des transports collectifs ou actifs, question de vous simplifier la vie!

Éric Champagne nommé au poste de directeur des ressources financières

J’ai le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Éric Champagne à titre de directeur des ressources financières. Monsieur Champagne relèvera du président-directeur général et aura pour responsabilité le développement et l’implantation des meilleures pratiques en finances. Il s’assurera de la conformité des activités avec les lois, normes et pratiques de gestion reconnues. Il assumera un rôle de vigie et d’expertise conseil auprès des secteurs financiers et des autres directions. Il aura également la responsabilité et l’entière imputabilité de toutes les phases de la gestion et du processus décisionnel de sa direction. Enfin, il aura à gérer une équipe ayant pour mission de traduire les cibles et priorités organisationnelles à caractère financier dans le budget de l’établissement et d’en faire le suivi dans le respect de l’équilibre budgétaire.

Oeuvrant au sein du réseau de la santé et des services sociaux depuis plus de 25 ans dans plusieurs types d’établissements et dans différentes fonctions de gestion, monsieur Champagne a réalisé plusieurs fusions de services administratifs d’établissements de santé. Ses mandats comme directeur des ressources financières depuis plus de 18 ans ont permis aux établissements de toujours respecter les ressources disponibles et d’en faire une utilisation efficiente. Monsieur Champagne occupait le poste de directeur des ressources financières du CISSS de Laval depuis 2012. Entre 2003 et 2012, il occupait la même fonction d’abord au CSSS Bordeaux-Cartierville-St-Laurent puis au CSSS Pierre-Boucher.

Bachelier en administration des affaires – Sciences comptables et membre de la corporation professionnelle des CPA, monsieur Champagne est reconnu pour son leadership opérationnel et transformateur, son esprit d’analyse et de synthèse et le souci d’assurer un bon service à la clientèle.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons la bienvenue et le meilleur succès au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 24 septembre 2018 que monsieur Éric Champagne assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Invitation à l’assemblée générale publique du comité des usagers de l’Hôpital Santa Cabrini Ospedale

Vous êtes cordialement invités à assemblée générale publique du comité des usagers qui se tiendra le vendredi 25 mai 2018 à 11 h 30 à l’Hôpital Santa Cabrini Ospedale.

Coordonnées :
Auditorium de l’Hôpital Santa Cabrini Ospedale
(2e étage)
5655, rue St-Zotique Est
Montréal (Qc)    H1T 1P7

Conférencier :
Joe Cacchione, humoriste
« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Prière de confirmer votre présence en téléphonant au 514 252-6000, poste 7198 ou par courriel à l’adresse suivante : comitedesusagers.santc@ssss.gouv.qc.ca

Un léger goûter sera servi.

Invitation [PDF]

Nomination de Jonathan Brière

Jonathan Brière nommé au poste de directeur à la Direction du programme santé mentale et dépendance

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Jonathan Brière à titre de directeur du programme de santé mentale et dépendance.

Sous l’autorité de la présidente-directrice générale adjointe, monsieur Brière sera appelé à planifier et veiller au développement et à la mobilisation de l’ensemble des gestionnaires, des équipes médicales et des équipes du programme de santé mentale et dépendance. Il assumera un rôle-conseil et de soutien auprès de l’ensemble des directions avec lesquelles il travaillera en étroite collaboration. Monsieur Brière sera notamment responsable des équipes de santé mentale, de dépendance et itinérance, de psychiatrie, et du centre de jour reliées au programme de santé mentale, dépendance, et itinérance et des RI-RTF (clinique). Il exercera ses fonctions en cogestion clinico-administrative et médicale.

Monsieur Brière est détenteur d’un baccalauréat en sciences infirmières ainsi que d’une maîtrise en administration publique. Possédant près de 16 années d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, notamment dans le domaine de la santé mentale et dépendance, monsieur Brière occupait, depuis 2016, le poste de cogestionnaire clinico-administratif au Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM). À ce titre, il a activement contribué au développement des continuums de services afin d’offrir des services continus, adaptés et de qualité à une clientèle aux besoins complexes et diversifiés. Gestionnaire dynamique, monsieur Brière a actualisé avec grand succès la transformation des services de santé mentale et dépendance dans le cadre du Plan d’action en santé mentale « La force des liens » et participe aux travaux régionaux en santé mentale. Il est reconnu pour son leadership mobilisateur et sa volonté de mettre l’expérience client au cœur des décisions.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à monsieur Brière au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 26 mars que monsieur Brière assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Article publié dans le Journal de Montréal et diffusé sur TVA Nouvelles le 8 mars 2018 : Précisions importantes

Montréal, le 8 mars 2018 – En réponse à un article paru le 8 mars 2018 dans le quotidien Journal de Montréal et diffusé sur TVA Nouvelles au sujet d’un patient qui a séjourné à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont récemment, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, jugeant que plusieurs éléments fondamentaux d’information sont erronés dans ces articles, tient donc à rectifier les faits.

En aucun cas l’hôpital ne va placer un patient au sous-sol. Il peut par contre arriver que des patients en attente d’un lit soient dirigés vers l’Unité d’hospitalisation transitoire. Cette unité n’est toutefois pas située au sous-sol ni près de la morgue. Les patients de cette unité font l’objet d’une surveillance, adapté à leur état de santé, de la part du personnel (personnel infirmier et préposé aux bénéficiaires). Tous les patients ont accès à une cloche d’appel afin d’obtenir les soins requis ou interpeller le personnel pour tout besoin.

Une analyse de cette situation sera faite afin d’identifier les correctifs éventuels qui pourraient être apportés, s’il y a lieu. Le patient est contacté afin de faire une suivi de la situation pour laquelle il a contacté les médias.

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal a le bien-être de ses usagers et patients à cœur, et réitère son engagement à prodiguer des soins de qualité, dans un esprit de respect et d’humanité.

À propos du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) regroupe l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital Santa Cabrini, le CHSLD Polonais Marie-Curie-Sklodowska, et l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, de même que les centres de santé et services sociaux de Saint-Léonard et de Saint-Michel, de la Pointe-de-l’Île et Lucille-Teasdale. Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-EMTL conjugue les missions d’enseignement, d’évaluation et de recherche avec la formation de médecins et professionnels de la santé.

Pour plus d’information et entrevues

Florence Meney – Relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca

 

Offre de tests de porteur pour 4 maladies héréditaires

L’offre de tests de porteur permet aux personnes qui ont au moins un grand-parent originaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de Charlevoix ou de la Haute-Côte-Nord de savoir s’ils sont porteurs d’un gène défectueux pour l’une des 4 maladies ciblées :

  • l’acidose lactique congénitale;
  • l’ataxie récessive spastique de Charlevoix-Saguenay;
  • la neuropathie sensitivomotrice héréditaire avec ou sans agénésie du corps calleux;
  • la tyrosinémie héréditaire de type 1.

Chez les personnes originaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de Charlevoix et de la Haute-Côte-Nord, 1 personne sur 5 est porteuse d’un gène défectueux. Lorsque les deux partenaires d’un couple sont porteurs du gène de la même maladie, la probabilité que leur enfant en soit atteint est de 1 sur 4.

Dame faisant son auto-prélèvement de cellules buccales

La participation aux tests est volontaire. L’offre de tests est accessible en ligne, sur le site du Portail santé mieux-être au www.sante.gouv.qc.ca/tests4maladies, et consiste en un auto-prélèvement de cellules buccales fait par le participant à la maison.

Pour être admissible aux tests, vous devez :

  • avoir 18 ans ou plus;
  • avoir au moins un grand-parent biologique né au Saguenay–Lac-Saint-Jean, dans Charlevoix ou en Haute-Côte-Nord;
  • désirer avoir des enfants
    (Si vous ou votre conjointe êtes enceinte de plus de 14 semaines, veuillez contacter le service de génétique de votre territoire. Les coordonnées sont disponibles par cet hyperlien.)

Pour en savoir plus ou participer aux tests :

Lynne E. Desmarais nommée au poste de directrice adjointe qualité et éthique

 

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Lynne E. Desmarais à titre de directrice adjointe qualité et éthique.

Relevant de la directrice de la qualité, évaluation, performance et éthique, madame Desmarais sera responsable de mettre en place un système global et intégré de l’amélioration de la qualité et de la sécurité de soins et services. Elle s’assurera de l’exécution de la vigie d’un ensemble d’activités contribuant à la qualité des soins et services. En collaboration avec l’ensemble des directions, elle verra à mettre en place un cadre de la gestion de la qualité et de la prestation sécuritaire intégrée à la performance. De plus, elle assumera dans ses fonctions un rôle-conseil et de soutien auprès des directions dans leur démarche d’amélioration de la qualité et proposera des moyens pour atteindre une efficacité clinique optimale. Dans l’optique de promouvoir une vision intégrée de la qualité et de la performance et d’assurer la cohésion organisationnelle, elle aura une vue d’ensemble sur les plans d’amélioration continue de la qualité des directions cliniques et administratives. Elle assurera le déploiement des mécanismes et de l’expertise pour l’application des hauts standards en matière d’éthique organisationnelle, de recherche et clinique et soutiendra l’actualisation de la responsabilité populationnelle en plus de stimuler le développement et l’approche patientpartenaire. Madame Desmarais collaborera à l’identification et la mise en place des activités de communication et de mobilisation au regard des objectifs de sa direction.

Détentrice d’une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal de l’Université de Montréal, madame Desmarais a complété sa scolarité de maîtrise en droit et politique de la santé à l’Université de Sherbrooke. Elle détient également un diplôme d’études supérieures de 2e cycle en droit et politiques de la santé ainsi qu’un baccalauréat ès sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke. Depuis 1986, madame Desmarais compte plus de 30 ans d’expérience au sein du réseau de la santé et des services sociaux, dont 23 à titre de gestionnaire et de cadre supérieur dans des établissements de santé universitaires. Elle a œuvré pendant 15 ans dans un environnement de soins critiques, notamment à l’Institut de cardiologie de Montréal et de Québec. Elle a assumé des fonctions de directrice adjointe des services professionnels et hospitaliers à l’Hôpital du Haut-Richelieu ainsi que de directrice adjointe des opérations cliniques et d’adjointe au directeur général adjoint au CHU de Sherbrooke. À titre d’adjointe au directeur général, au CSSS Dorval-Lachine-LaSalle de Montréal, elle a dirigé le programme de qualité et gestion des risques de 2006 à 2011. De 2011 à 2013, elle a occupé le poste de directrice des soins infirmiers, du projet clinique, de la santé publique et du développement des communautés pour le CSSS universitaire de Sherbrooke-Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke. Puis, de 2013 à 2015, elle a assumé les fonctions de directrice des programmes sociaux, de la santé publique et du développement des communautés pour le CSSS du Val-Saint-François-CIUSSS-CHUS Estrie. Depuis 2014, elle agit à titre de visiteur certifié pour Agrément Canada.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons la bienvenue et le meilleur succès au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 5 juillet 2017 que madame Lynne E. Desmarais assumera ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé au CLSC Rosemont.

Yvan Gendron
Président-directeur général

Hugo Di Pasquale nommé au poste d’adjoint à la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Hugo Di Pasquale à titre d’adjoint à la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques.

Relevant de la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, monsieur Di Pasquale est responsable de soutenir la réflexion stratégique, l’action et la prise de décision de son équipe. Il assurera une vigie quant aux différents livrables de la direction. À cet effet, il exercera une autorité fonctionnelle auprès de cadres et assumera un rôle d’orientation tactique, d’influence et de coordination dans les dossiers de sa direction. Plus spécifiquement, monsieur Di Pasquale assurera la mise en place du guichet unique de la direction, veillera au développement de tableaux de bord et à l’animation de la salle tactique et soutiendra les équipes dans la modernisation des outils et l’optimisation des processus transversaux. Il assurera par ailleurs la gestion administrative de l’équipe des affaires juridiques. Monsieur Di Pasquale veillera également à l’amélioration constante des pratiques de gestion en assumant un leadership transformationnel et en soutenant les directeurs et gestionnaires de sa direction. Il aura à ce titre la responsabilité d’assurer une vigie des bonnes pratiques et le respect des normes, règlements, politiques, procédures, directives et lois applicables.

Détenteur d’une maîtrise en gestion et développement des organisations de l’Université Laval et d’un baccalauréat en relations industrielles de l’Université de Montréal, monsieur Hugo Di Pasquale détient une certification Lean Six-Sigma. Dans le réseau de la santé depuis 2006, il a occupé successivement la fonction de conseiller cadre en dotation et avantages sociaux au CSSS Dorval-Lachine-LaSalle et, en 2009, celle de chef de la rémunération et de l’administration des systèmes à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Enfin, de 2015 à aujourd’hui, monsieur Di Pasquale occupait le poste de chef du Service des conditions d’exercices pour la Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Reconnu pour son sens de l’innovation et sa rigueur, monsieur Di Pasquale a réalisé de nombreux projets d’envergure et la révision de plusieurs processus qui ont eu pour effet d’optimiser la valeur ajoutée des équipes et la performance globale de sa direction.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous lui souhaitons le plus grand des succès dans ses nouvelles fonctions au sein de notre CIUSSS.

L’entrée en fonction de monsieur Di Pasquale reste à confirmer à la suite du processus d’embauche de son successeur. Son bureau sera situé à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Yvan Gendron
Président-directeur général