Nicolas Trudel, infirmier au sein du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, lauréat du Prix Leadership infirmier 2018

27 décembre 2018 – La Table des soins infirmiers du Réseau universitaire intégré de santé de l’Université de Montréal, en collaboration avec la Faculté des sciences infirmières, décerne chaque année un prix visant à reconnaître et encourager les infirmières préceptrices ou monitrices faisant preuve de leadership au quotidien. Cette année, le comité de sélection du Prix Leadership infirmier 2018 compte parmi ses lauréats M. Nicolas Trudel, infirmier  au sein du  CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Félicitations Nicolas!

Le Dr Daniel Borsuk compte parmi les 20 personnalités ayant posé des gestes inspirants tel que sélectionnés dans le cadre des prix MAMMOUTH

Le Dr Daniel Borsuk

19 novembre – L’hôpital Maisonneuve-Rosemont est très fier d’annoncer que le Dr Daniel Borsuk compte parmi les 20 personnalités ayant posé des gestes inspirants tel que sélectionnés dans le cadre des prix MAMMOUTH. Cet événement présente les personnalités les plus inspirantes au Québec, toutes sphères d’activités confondues. Le public pourra alors aller visionner les portraits de chacun et voter pour les 5 actions les plus inspirantes. Le Dr Borsuk, rappelons-le, est l’homme derrière la première greffe de visage réalisée au Canada. Cette greffe au été effectuée par une équipe de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont au printemps dernier.

Le vote se termine le 2 décembre. Consultez la liste des personnalités en nomination ici: mammouth.telequebec.tv !

Sonia Lupien recevra le Prix Acfas Jacques-Rousseau pour la multidisciplinarité

Sonia Lupien est directrice du Centre d’études sur le stress humain (CESH) de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Notre Sonia Lupien recevra ce soir le Prix Acfas Jacques-Rousseau pour la multidisciplinarité. Ce prestigieux prix est décerné à une chercheuse ou à un chercheur pour souligner l’excellence et le rayonnement de ses travaux ayant, au-delà de son domaine de spécialisation, établi des ponts novateurs entre différentes disciplines. Une belle marque de reconnaissance!

Sonia Lupien est directrice du Centre d’études sur le stress humain (CESH) de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Elle s’intéresse aux effets du stress au cours d’une vie et a mené des études chez les enfants et les jeunes adultes. Ses études ont démontré que même les enfants sont vulnérables aux effets du stress, et que certains sécrètent des taux élevés d’hormones dès l’âge de 6 ans. Ses études chez les jeunes adultes l’ont menée à démontrer les effets aigus et chroniques des hormones de stress sur la mémoire et la régulation des émotions. Enfin, ses études sur les populations âgées ont permis de démontrer les effets néfastes du stress chronique sur l’hippocampe, une région impliquée dans l’apprentissage et la mémoire.

Consultez la liste des lauréats ici: https://www.acfas.ca/prix-concours/prix-acfas/jacques-rousseau

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal lauréat d’un Prix TELUS innovation

L’équipe du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal et l’équipe de Bonjour-santé sont fiers de partager avec vous le Prix TELUS innovation.

Ce prix résulte d’un projet d’optimisation des solutions de Bonjour-santé au sein du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, qui a permis d’étendre une technologie d’innovation à l’échelle d’un réseau de soins de Montréal-Est en combinant les cliniques de première ligne et deux hôpitaux dans une optique de collaboration ayant pour objectif un meilleur accès aux soins et le désengorgement des urgences.

En filigrane de l’initiative, le but avoué d’améliorer l’accès aux soins de première ligne en mettant en présence plusieurs acteurs. Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, neuf cliniques médicales de première ligne du territoire ainsi que Bonjour-santé ont ainsi joint leurs forces dans un projet commun de réorientation des visites P4-P5 des urgences vers les cliniques médicales. L’initiative s’est également étendue à la clientèle sans médecin de famille de notre territoire.

Un envoi postal massif à eu lieu aux personnes en attente sur le GAMF pour les encourager à consulter via ce service (à proximité de leur domicile) et non pas à consulter à l’urgence. Le patient obtient ainsi une heure précise de Rendez-vous et il peut ainsi éviter tous les délais d’attente de nos urgences.

Les neuf cliniques suivantes ont été ciblées: Clinique Médicale Viau, Polyclinique Levasseur, Clinique Médicale Hochelaga, Polyclinique Pointe-aux-Trembles, CRI Maisonneuve-Rosemont, Clinique Médicale Angus, Polyclinique Cabrini, Clinique Médicale 3000, Clinique Référence MD.

Sylvie Leclerc, lauréat d’un prix Florence

Dans le cadre de la soirée des prix Florence, le 2 mai 2018, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) honorera huit infirmières et infirmiers aux réalisations exceptionnelles.

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal tient à féliciter Madame Sylvie Leclerc, inf., M. Sc. inf., lauréate d’un prix Florence pour sa pratique collaborative. Mme Leclerc est conseillère-cadre en soins infirmiers à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, faisant partie du CIUSSS. Nous sommes très fiers de la compter parmi nous !

Organisé au profit de la Fondation de l’OIIQ, cet événement-bénéfice est l’occasion de célébrer la profession infirmière et de façonner les soins infirmiers de l’avenir. Le mercredi 2 mai, venez célébrer les lauréates et lauréats des prix Florence au Marché Bonsecours, à Montréal.

Pour en savoir plus sur les prix Florence…

La diététiste Mélanie Massé récompensée par son ordre

En santé, la nutrition est une alliée précieuse dans la progression vers le rétablissement, mais aussi dans le maintien de la forme tant physique que psychique. Or l’une de nos diététistes, Mélanie Massé qui travaille à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, s’est vue honorée le 30 novembre dernier par l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) pour l’excellence de son travail et son dynamisme. Elle a ainsi reçu le « Prix Encadrement – Lassonde » qui souligne la reconnaissance par son excellence dans l’encadrement et la supervision de stagiaire en nutrition.

Yvan Gendron, président-directeur général, a chaudement félicité la lauréate : « Grâce à la qualité de votre accompagnement, vous contribuez à former les diététistes de demain, dont l’action revêt une importance de premier plan dans le réseau de la santé ».

Ainsi que l’explique l’Ordre, « pour Mélanie Massé qui reçoit ce nouveau prix cette année, le premier ennemi du transfert de connaissances est le stress et l’anxiété chez l’étudiant. C’est pourquoi elle essaye toujours de créer un lien de confiance solide avec le stagiaire pour éloigner toutes barrières à la communication. En collaboration avec une collègue de travail, elle a mis sur pied des activités d’introduction qui augmentent le niveau de confiance de l’étudiant, car selon elle, une expérience positive maintient l’état d’esprit de l’étudiant plus ouvert à l’acquisition de nouvelles connaissances».

Pour information :
Florence Meney – relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca

Isabelle Ouellet-Morin, lauréate du prix Beccaria de la Société de criminologie du Québec

Montréal, le 16 octobre 2017 Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal est fier d’annoncer que la chercheuse Isabelle Ouellet-Morin, du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, recevra lors du congrès de la Société de criminologie du Québec, le 8 novembre 2017. Le prix Beccaria, qui récompense un chercheur ou une équipe dont l’apport à la criminologie s’est distingué aussi bien dans le domaine de la recherche fondamentale ou théorique que dans celui de la recherche appliquée.

La Société souligne ainsi l’ensemble du travail de Mme Ouellet-Morin en recherche appliquée, et notamment la mise au point de l’application mobile +Fort, destinée à outiller les jeunes victimes d’intimidation.

La présidente de la Société de criminologie du Québec, Marie-Marthe Cousineau, souligne que «la communauté scientifique a tenu à reconnaitre l’apport déjà fort impressionnant, à ce stade encore jeune de (votre) carrière, non seulement à la recherche, mais aussi à la pratique».

« Isabelle Ouellet-Morin a la capacité de faire le pont entre la recherche fondamentale et appliquée tout en développant des outils pour aider les populations vulnérables, telles que les jeunes victimes d’intimidation. Il est rare de rencontrer des chercheures en santé mentale avec autant d’aptitudes et de capacités. Elle mérite entièrement cet honneur!», a de son côté renchéri Stéphane Guay, Directeur scientifique du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et Directeur adjoint scientifique de la recherche au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Plus qu’une simple application

Rappelons que +Fort, fruit de la collaboration de plusieurs chercheurs du Québec en criminologie, psychologie et en santé mentale, est téléchargeable gratuitement depuis le 1er septembre 2016 pour les jeunes, leur famille et les intervenants travaillant auprès d’eux. Il s’agit d’un outil unique par lequel les jeunes sont invités à s’informer sur l’intimidation, ont l’opportunité de mieux connaître leurs propres expériences et de prendre connaissance des moyens susceptibles de les aider à vivre moins d’intimidation. Le lancement de cette application a généré un vif intérêt tant chez les experts que dans le public, à commencer par les jeunes.
http://www.plusfort.org/

Isabelle Ouellet-Morin

Détentrice d’un doctorat en psychologie orientation clinique de l’Université Laval ainsi que de deux postdoctorats et récipiendaire d’importantes bourses et subventions des IRSC, Mme Ouellet-Morin déploie son expertise au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, au Centre d’études sur le stress humain, au Groupe de recherche en inadaptation psychosociale chez l’enfant et dans l’Équipe de recherche sur les pairs et la prévention.

Pour information et entrevues :

Florence Meney – relations avec les médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca

Dre Cynthia Qian, Personnalité La Presse de la semaine

Récemment, l’exploit réalisé par l’équipe du Dr Flavio Rezende, qui a réussi à installer une prothèse rétinienne à une patiente aveugle, a défrayé la manchette. La Dre Cynthia Qian, ophtalmologiste à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a assisté son collègue dans cette importante réalisation. Ainsi, pour souligner cette réussite et le dynamisme de sa carrière, le quotidien La Presse a choisi la Dre Cynthia Qian, comme Personnalité de la semaine du 11 septembre.

>Lire l’article

La prothèse implantée a bénéficié d’un financement de la Fondation de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont.

L’ophtalmologiste et chirurgienne vitréo-rétinienne de 32 ans déploie son talent et sa passion dans les laboratoires de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Elle a fait ses études de médecine à l’Université McGill puis à l’Université de Montréal et aux États-Unis. Fait notable : Cynthia Qian a déjà été choisie personnalité de la semaine en 2012, après avoir reçu un prix pour son engagement comme étudiante.

A son jeune âge, on peut penser qu’elle nous réserve bien des surprises! Bravo Dre Qian!

Sonia Lupien élue présidente de la ISPNE

Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et professeure titulaire au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal vient d’être élue par ses pairs au titre de présidente de l’International Society of Psychoneuroendocrinology (ISPNE).

Créée il y a 48 ans, la Société internationale de psychoneuroendocrinologie regroupe des chercheurs d’à travers le monde qui étudient les effets des hormones sur le cerveau et particulièrement les effets du stress sur le cerveau animal et humain.

Dans le cadre du congrès annuel de la ISPNE qui avait lieu à Zurich du 8 au 11 septembre 2017, les chercheurs ont élu Sonia Lupien à titre de présidente de la société, et ce, pour une période de 3 ans.

Madame Lupien a accepté cet honneur avec plaisir et elle travaillera au développement de la société et à la représentation de la science du stress à travers le monde.

Un bel exemple du rayonnement international de nos chercheurs québécois!

Prix d’excellence pour le pharmacien Martin Franco

Félicitations à Martin Franco, chef adjoint du Département de pharmacie du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal qui a reçu le 1er juin dernier dans le cadre de l’Événement des pharmaciens 2017 le Prix d’excellence – Pratique spécialisée.

Ce prix est décerné par l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec à un pharmacien ou à une pharmacienne dans le but de reconnaître l’excellence de sa pratique dans un domaine spécialisé de la pharmacie hospitalière, ce qui inclut la gestion.

L’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec a choisi cette année de récompenser Martin Franco qui a dédié sa carrière à la gestion et au service de ses pairs. En effet, monsieur Franco est doté d’une capacité de travail hors du commun, d’une facilité à faire comprendre des éléments complexes et à synthétiser les messages clés, il a apporté une contribution importante et essentielle pour son organisation dans ce domaine.

C’est en 2003 que Martin Franco joint l’équipe du Département de pharmacie de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. De 2007 à 2012, Martin Franco agit à titre de coordonnateur à l’amélioration continue de la qualité. Il préside alors une équipe d’amélioration continue de la qualité en greffe de cellules hématopoïétiques. Grâce aux travaux de cette équipe, ce programme est agréé avec mention par la Foundation for the Accreditation of Cellular Therapy.

Par la suite, il occupe pendant quatre ans le poste d’adjoint au chef du Département de pharmacie. Il s’attaque alors avec efficacité à différents irritants qui touchent, entre autres, l’organisation du travail, la gestion des horaires, le recrutement des pharmaciens, le travail des résidents. À ce chapitre, ses réalisations sont nombreuses et ont permis d’améliorer l’efficacité des équipes de pharmaciens et de résidents, d’attirer et de retenir de nouveaux membres au sein de l’équipe de la pharmacie ainsi que de favoriser un climat d’apprentissage et de communication.

Depuis 2016, Martin Franco est chef adjoint du Département de pharmacie du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal et s’occupe plus particulièrement des volets touchant la pratique pharmaceutique, l’enseignement, la recherche, le partenariat clinique et l’usage optimal du médicament. Lors de la création des CIUSSS et des CISSS, il a été amené à jouer un rôle central dans la conception et le déploiement d’une structure de gestion pour répondre aux besoins transversaux de son établissement et à la gestion de proximité des équipes. La Direction des services professionnels (DSP) l’a d’ailleurs nommé officier des pratiques professionnelles d’excellence pour sa direction. À ce titre, il pilote la gouvernance du plan de développement des compétences professionnelles de la DSP. Il met en place un soutien au développement et au maintien des compétences pour les 2000 employés de la DSP. Il est également président du comité des pratiques professionnelles du CEMTL auquel il apporte son soutien au positionnement du centre de traumatologie pour l’installation Santa-Cabrini.

C’est avec rigueur et efficacité que Martin Franco mène ses dossiers tant dans son milieu de travail que dans la collectivité. Il a su avec brio mettre ses talents et son intérêt pour la gestion au service de ses pairs.

Source : Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec