Important exercice de simulation code orange dans le réseau montréalais de la santé

En octobre 2018 a eu lieu un important exercice de simulation code orange, visant à tester la réponse du réseau de la santé montréalais lors d’une urgence majeure impliquant de nombreuses victimes.

« Le Code Orange est le code internationalement reconnu lors d’une catastrophe ou d’un sinistre externe, qui engendre une arrivée massive de personnes vers les hôpitaux. Cet exercice de simulation est donc important puisqu’il permet de perfectionner les pratiques de l’ensemble des intervenants. » – Caroline Dusablon, coordonnatrice régionale des mesures d’urgence à la CRMUSCSU du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Deux installations du réseau ont procédé à des exercices « grandeur nature » soit l’Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et l’Hôpital du Sacré-Coeur-de-Montréal du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal. En parallèle, d’autres établissements, dont l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal,  ont participé à des exercices de table, afin d’améliorer leur niveau de préparation.

Lire le communiqué : 18 octobre 2018 – Important exercice de simulation code orange en cours dans le réseau montréalais de la santé

 

ÉKIP, un nouvel outil de référence en promotion de la santé et de la prévention chez les jeunes

Les outils de référence ÉKIP présentent les pratiques reconnues efficaces pour agir en promotion de la santé et en prévention auprès des enfants du préscolaire et des élèves du primaire et du secondaire. Il a été élaboré conjointement par le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, l’Institut national de santé publique du Québec et d’autres partenaires nationaux et régionaux.

Pour consulter le site : http://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/jeunesse/ekip/

Le nom ÉKIP, du verbe ekipi en esperanto, signifie « équiper ». ÉKIP invite ainsi le réseau de l’éducation et celui de la santé et des services sociaux à faire « équipe » pour maximiser la portée de leurs actions et pour « équiper » les jeunes d’âge scolaire à faire face aux situations de vie qu’ils rencontrent.

L’outil de référence ÉKIP vient bonifier l’approche École en santé, moyen retenu dans l’Entente de complémentarité des services entre le réseau de la santé et des services sociaux et le réseau de l’éducation (Entente MSSS-MEES) pour la planification, la concertation, la coordination et la réalisation d’interventions efficaces de promotion de la santé et de prévention en contexte scolaire. Il vient soutenir le développement de compétences chez les jeunes, tout au long de leur cheminement scolaire, ainsi que la mise en place d’actions dans leurs milieux de vie, soit l’école, la famille et la communauté.

Activités « Pratiques parentales positives » Triple P – Janvier 2019

En quoi consiste les Pratiques parentales positives ?

Les Pratiques parentales positives (Triple P) est un ensemble d’activités conçues pour vous donner des outils efficaces visant à améliorer les relations parents-enfants. Ces outils vous faciliteront la tâche et augmenteront votre plaisir d’exercer votre rôle de parent. Vous constaterez que le comportement de vos enfants s’améliore et que les relations familiales sont plus harmonieuses.

Pour qui ?

Les activités sont offertes à tous les parents ayant des enfants de 0-12 ans

Parce que chaque famille est unique!

Vous pouvez choisir l’option qui répond le mieux à vos besoins et à vos préférences :

Conférences 2019

Présentation des conférences [PDF]

2019

JANVIER
15 janv. 2019
19 h – 21 h
C.P.E Bille de Verre
7351, rue Jarry
Anjou, Qc H1J 1G8Places limitées
Sur INSCRIPTION 438 386-3095
Les pratiques parentales positives : L’estime de soi chez l’enfant
FÉVRIER
12 fév. 2019
19 h – 21 h
C.P.E Bille de Verre
7351, rue Jarry
Anjou, Qc H1J 1G8Places limitées
Sur INSCRIPTION 438 386-3095
Les pratiques parentales positives : La gestion des émotions de l’enfant

 

Pour s’inscrire ou en savoir plus…

Une campagne nationale dédiée à l’usage des opioïdes

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a récemment rappelé les effets néfastes liés au mauvais usage des opioïdes dans une campagne d’information et de sensibilisation.

Rappelons que les opioïdes sont utiles pour le traitement médical de la douleur. Ils sont sans risques lorsqu’ils sont consommés de façon adéquate. Cependant, un mauvais usage des opioïdes ou l’usage d’opioïdes illicites peut entraîner des risques de surdoses potentiellement fatales.

Cette campagne vise plus particulièrement les opioïdes obtenus sur le marché noir, puisque leur concentration et leur composition exacte sont inconnues. Le fentanyl, qui a envahi le marché des drogues illicites, peut être mélangé à d’autres drogues vendues sur le marché noir à l’insu des consommateurs. Ce narcotique est 40 fois plus puissant que l’héroïne et 50 à 100 fois plus puissant que la morphine.  Les consommateurs se retrouvent alors plus à risque de surdose.

Pour obtenir des conseils et prévenir le mauvais usage d’opioïdes, consultez le site Santé Montréal/Surdose d’opioïdes.

Pour savoir comment éviter une surdose ou comment intervenir, visitez Québec.ca/opioides.

Les troubles neurocognitifs liés au vih/sida – Conférence en gérontopsychiatrie

Pour assister à la 1re de 6 conférences du programme gérontopsychiatrie, consultez les informations ci-dessous

DATE : Mardi, le 2 octobre

HEURE : de 12h15 à 13h30

LIEU Institut universitaire en santé mentale de Montréal – IUSMM
7401 Rue Hochelaga, Montréal, QC H1N 3M5
Pavillon Bédard – 3e étage
Salle BE-322-18 du Centre d’enseignement Dr Frédéric-Grunberg

CONFÉRENCIÈRE : Alexandra Sammartino-Arbour, md, Résidente IV en gériatrie
Rosita Punti, MD, FRCPC Programme de gérontopsychiatrie

Nomination de Maryse Samson

Madame Maryse Samson

19 juillet 2018 – Maryse Samson nommée au poste de directrice adjointe pratiques professionnelles et excellence en soins infirmiers à la Direction des soins infirmiers.

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Maryse Samson à titre de directrice adjointe – volet pratiques professionnelles et excellence en soins infirmiers à la Direction des soins infirmiers.

Relevant de la directrice des soins infirmiers, madame Maryse Samson exercera son leadership dans un contexte de transformation et d’amélioration continue et aura la responsabilité de positionner stratégiquement la gouverne des soins infirmiers tout en exerçant un rôle-conseil et de soutien auprès des directions où exerce le personnel en soins infirmiers. Elle veillera à l’exercice d’une pratique professionnelle d’excellence en soins infirmiers et au développement professionnel du personnel en soins infirmiers en conformité avec les impératifs légaux, les normes professionnelles, les données scientifiques et les orientations ministérielles. Madame Samson soutiendra également l’élaboration et l’implantation des règles de soins infirmiers et déterminera les profils de compétences adaptés aux besoins de la clientèle desservie. Elle aura la responsabilité des mandats transversaux et spécifiques pour ce qui a trait à la planification, l’organisation, la coordination, le contrôle et l’évaluation des projets cliniques, professionnels et organisationnels en lien avec les pratiques professionnelles en soins infirmiers.

Infirmière de formation, madame Samson est également détentrice d’un diplôme d’études supérieures en administration obtenu à l’Université de Sherbrooke ainsi que d’une maîtrise en administration des affaires délivrée par HEC Montréal. Elle possède plus de 25 années d’expérience de gestion dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont trois années à titre de directrice des services de santé physique. En effet, de 2003 à 2012, madame Samson a successivement occupé le poste de coordonnatrice du programme de prévention et contrôle des infections au CSSS de la Haute-Yamaska et le poste de coordonnatrice des programmes clientèle de médecine générale et spécialisée au CSSS Pierre-Boucher. De plus, de 2012 à 2015, elle a œuvré en tant que directrice des services de santé physique au CSSS La Pommeraie et a, à ce titre, travaillé à l’optimisation de l’épisode de soins en conformité avec l’approche Lean. Par la suite, elle a occupé un poste de cadre supérieur au programme de santé physique générale et spécialisée au CIUSSS de l’Estrie-CHUS où elle a formulé des recommandations pour une meilleure gestion des lits et une optimisation du séjour des patients. Elle y occupait jusqu’à tout récemment le poste de coordonnatrice des GMF, GMF universitaires et super-cliniques (GMF-Réseau) et partenariat 1re ligne. Madame Samson est reconnue pour son excellente capacité d’analyse et de résolution de problème ainsi que pour ses habiletés relationnelles et de communication.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à madame Samson au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 20 août 2018 que madame Samson commencera à assumer ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé à l’Hôpital Santa Cabrini.

Nomination de monsieur Dany Harton

Monsieur Dany Harton

Le 27 juin 2018 – Dany Harton nommé au poste de directeur adjoint – bâtiments, entretien et fonctionnement et projets immobiliers.

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de monsieur Dany Harton à titre de directeur adjoint – bâtiments, entretien et fonctionnement et projets immobiliers.

Sous l’autorité du directeur des services techniques, Dany Harton sera responsable de la planification, de l’organisation, du contrôle et de l’évaluation de l’ensemble des services sous sa responsabilité. Il planifiera et veillera au développement et à la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines composant notamment les équipes d’entretien du bâtiment et de fonctionnement des installations, ainsi que les équipes de projets de construction, du maintien des actifs et des rénovations fonctionnelles, et ce, dans l’objectif de pouvoir relever les défis d’une organisation d’envergure. Il contribuera également au positionnement stratégique de la Direction des services techniques. Monsieur Harton dirigera, en collaboration avec les gestionnaires, la mise en œuvre de différentes stratégies et de programmes essentiels à l’organisation. Il collaborera à l’efficacité des processus et de leur amélioration constante par une implication active au niveau de la révision des processus de travail, à l’application et au respect des normes professionnelles.

Architecte de formation, monsieur Harton détient également le titre de répondant de la licence d’entrepreneur général toutes catégories de la Régie du bâtiment du Québec. Il cumule plus de 12 années d’expérience en gestion acquises dans le réseau public et privé. À cet effet, de 2008 à 2012, monsieur Harton a œuvré en tant que directeur des ressources matérielles à la Commission scolaire Marie-Victorin où il a redressé et structuré les ressources matérielles et amélioré le fonctionnement ainsi que la productivité du secteur des travaux majeurs. Par la suite, il a été successivement gestionnaire et président de projets de construction ainsi que consultant et conseiller en bâtiment au sein de différentes entreprises privées et du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Il a ainsi été appelé à auditer le chantier du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et a, entre autres, participé à l’intégration et à la transformation de l’Hôpital Notre-Dame. Depuis mars 2018, monsieur Harton occupait le poste de coordonnateur du bureau de planification et construction au sein de notre CIUSSS.

Initié par la Direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à monsieur Harton au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 25 juin que monsieur Harton a commencé à assumer ses nouvelles fonctions. Son bureau est situé à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Nomination de madame Caroline St-Denis

Madame Caroline St-Denis

Le 29 juin 2018 – Caroline St-Denis nommée au poste de directrice des services multidisciplinaires.

Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), monsieur Yvan Gendron, a le plaisir d’annoncer la nomination de madame Caroline St-Denis à titre de directrice des services multidisciplinaires.

Relevant du président-directeur général adjoint, madame St-Denis assumera la responsabilité et l’entière imputabilité de toutes les phases de la gestion et du processus décisionnel de la direction des services multidisciplinaires. Elle conseillera et soutiendra la haute direction sur toute question relative à l’ensemble des programmes, des services, des activités et des ressources de la direction des services multidisciplinaires. En collaboration avec les directions des soins infirmiers, des services professionnels et des programmes-clientèles, madame St-Denis s’assurera du développement et de l’organisation optimale des soins et services. De plus, elle aura la responsabilité de développer l’expertise et la performance clinique des professionnels au profit d’une meilleure accessibilité et sécurité, le tout dans une perspective de continuums de soins et services efficients entre établissements et en partenariat avec la communauté. Madame St-Denis soutiendra aussi le fonctionnement du Conseil multidisciplinaire et des comités gérés par ce conseil, et assurera la liaison entre le conseil et les autres instances de gestion de l’établissement.

Nutritionniste de formation, Caroline St-Denis possède un diplôme de 2e cycle en développement des organisations et est également titulaire d’une ceinture verte en méthode « Lean ». Depuis plus de 18 années, elle met à profit son expertise dans le réseau de la santé et des services sociaux, autant en première, en deuxième qu’en troisième ligne et possède une solide expérience en gestion. En effet, de 2010 à 2015, madame St-Denis a occupé les fonctions de chef professionnelle en nutrition clinique, et a aussi cumulé d’autres postes au sein de la direction des services multidisciplinaire. De 2015 jusqu’à tout récemment, elle y œuvrait en tant que directrice adjointe – volet opérations et à ce titre, a assumé entre autres un leadership soutenu concernant le recours aux meilleures pratiques cliniques et à la collaboration interprofessionnelle. Madame St-Denis est reconnue pour son leadership mobilisateur ainsi que sa gestion centrée sur l’action et sur les résultats.

Initié par la direction générale du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, le concours visant à doter ce poste s’est déroulé selon un processus formel et rigoureux de sélection à la suite d’un appel de candidatures public. Nous souhaitons le meilleur des succès à madame St-Denis au sein de notre CIUSSS.

C’est à compter du 29 juin que madame St-Denis commencera à assumer ses nouvelles fonctions. Son bureau sera situé à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Journée d’évaluation de l’acte médical, dentaire et pharmaceutique du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Les membres du CMDP du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL) et les médecins résidents sont invités à la présentation d’études d’évaluation de l’acte des départements et services du CIUSSS-EMTL.

Chaque participant recevra une attestation de présence.

DATE et HEURE
Mardi 25 septembre 2018,Ÿ de 16 h à 19 h

LIEUX
HMR (Amphithéatre)
HSCO (Auditorium)
IUSMM (Salle BE-320-16 – Aile 320 – Pavillon Bédard – 3e étage)

Des conseils santé pour profiter pleinement de l’été!

La baignade, la chaleur et le soleil font partie de l’été au Québec. Ils peuvent cependant occasionner certains inconvénients de santé tels que la dermatite du baigneur, le coup de chaleur ou le coup de soleil. Certaines plantes allergènes et toxiques peuvent aussi causer le rhume des foins ou des dommages à la peau qui ressemblent à des brûlures. Certains insectes comme les punaises de lit peuvent également avoir des conséquences sur la santé.

De simples mesures de protection personnelle peuvent être appliquées pour les éviter. Découvrez tous les trucs pour profiter de l’été en santé en consultant le dossier Conseils santé pour l’été sur le site du gouvernement du Québec.