Première rencontre du Conseil local citoyen en santé

Jeter les bases d’une action concrète pour améliorer notre environnement immédiat et les conditions de vie de notre voisinage

1er-conseil-local-C’est avec conviction et enthousiasme que les maires d’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de Rivières-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, M. Réal Ménard et Mme Chantal Rouleau, ainsi que M. Yvan Gendron, président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-EMTL), ont tenu, le 10 février dernier, leur première rencontre du comité pilotage du Conseil local citoyen en santé. Une quarantaine d’acteurs engagés provenant d’organisations ciblées couvrant l’ensemble du territoire du CIUSSS-EMTL et représentants les secteurs de la santé, du développement social, du logement, du transport, de l’environnement, de la sécurité publique, de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires ont participé ensemble à l’établissement des modalités de fonctionnement propre et des bases de dialogue de ce nouveau lieu de concertation unique au Québec et largement inspiré d’une démarche de citoyenneté locale privilégiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Pour compléter le Conseil, une demi-douzaine de citoyennes et des citoyens issus de diverses communautés ont participé à l’exercice.

« Au nom des besoins, des défis et des particularités de la population de l’est de Montréal, nous avons souhaité profiter de l’élan provoqué par les changements de structure en santé pour établir une approche intégrée basée sur la proximité et la complémentarité avec nos partenaires locaux. Nous voulons ainsi miser sur les forces vives du milieu pour contribuer à l’amélioration de l’état de santé de la population et changer la perception que les services de santé ne sont pas accessible à tous », a déclaré M. Yvan Gendron, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

« Cette première rencontre était une opportunité unique de prise de conscience collective quant à l’impact des déterminants de la santé dans l’est de Montréal. C’est comme si nous avions planté un arbre pour avoir un impact sur la santé de notre environnement immédiat et qui, par le fait même, pourrait améliorer les conditions de vie de notre voisinage. Maintenant, nous allons travailler à développer une communauté en santé à travers la mobilisation et nous prendrons ensemble des positions bien étoffées », a ajouté le maire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et responsable de l’environnement, du développement durable, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, Réal Ménard.

« Nous avons tous la volonté de trouver des solutions aux enjeux de santé publique dans l’Est de Montréal. En mettant à profit l’expertise et la singularité du travail de chacun, nous pourrons adopter des actions complémentaires dans nos efforts pour changer les choses », a affirmé Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et responsable de l’eau et des infrastructures de l’eau à la Ville de Montréal.

« Il est maintenant impossible de travailler sur un territoire sans comprendre les besoins des gens qui l’habitent. Ainsi, nous avons présenté un portrait de santé que nous souhaiterions maintenant voir bonifier par les données locales que possède chacun des participants. Cela nous permettra de mieux définir nos actions à venir », a conclu Mme Denise Fortin, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS-EMTL

Renseignement

Florence Meney, agente d’information – relations médias
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Cel. :  514 755-2516
fmeney.iusmm@ssss.gouv.qc.ca