Passer au contenu principal

Navigation externe du Ministère Économie, Science et Innovation

Soins et services

Violence et maltraitance

La maltraitance est un geste singulier ou répétitif ou un défaut d’action appropriée qui se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance et qui cause, intentionnellement ou non, du tort ou de la détresse à une personne 1, 2.

La maltraitance peut prendre les formes suivantes

  • Gestes violents
  • Négligence ou absence de geste
  • Défaut de la relation de confiance entre la personne maltraitée (aîné ou personne en situation de vulnérabilité) et la personne maltraitante
  • Conséquences vécues par la personne maltraitée (par exemple, tort ou détresse)

Indices pour reconnaître la maltraitance

La maltraitance peut être physique, psychologique, sexuelle, matérielle ou financière. Soyez à l’affût de ces indices, plusieurs indices sont parfois nécessaires pour reconnaître une situation de maltraitance.

Maltraitance physique

  • Blessures
  • Changement dans les comportements
  • Ecchymoses (bleus)
  • Malpropreté de l’environnement
  • Passé familial de violence ou d’agression
  • Perte de poids
  • Réponses vagues ou défensives aux questions liées à un incident

Maltraitance psychologique ou émotionnelle

  • Dépendance envers quelqu’un ou quelque chose
  • Dépression
  • Manque d’hygiène
  • Pertes cognitives (trous de mémoire ou autre trouble mental)

Maltraitance sexuelle

  • Angoisse excessive de la personne lorsqu’on la change de vêtements ou qu’on lui fait prendre son bain
  • Blessures dans la région génitale ou anale
  • Comportements agressifs
  • Dépression
  • Infections génitales
  • Irritation génitale ou de la vessie
  • Méfiance envers les autres
  • Problème de sommeil

Maltraitance matérielle ou financière

  • Disparition d’objets de valeur
  • Endettement inexpliqué
  • Plus grand nombre de transactions bancaires
  • Transactions immobilières inhabituelles

Ressources d’aide

Si vous croyez être victime de maltraitance ou que vous êtes témoin d’une telle situation, brisez le silence et faites-vous aider pour que la situation cesse grâce à des ressources.

Appelez le 9-1-1 en cas d’urgence.

Au CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Si la situation s’est produite dans l’une de nos installations, contactez les ressources suivantes :

Commissaire aux plaintes 

Porteur du dossier en maltraitance au CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Comité des résidents des centres d’hébergement

Adressez-vous directement au centre d’hébergement concerné Comité des usagers et des résidents

Conseil pour la protection des malades (CPM)
Le CPM défend les intérêts des usagers à qui il offre un service-conseil téléphonique.

Téléphone 514 861-5922
Site internet CPM   

Agression sexuelle et violence conjugale

  • Centre pour victimes d’agression sexuelle de Montréal

    Service bilingue accessible en tout temps.

    Téléphone 514 934-4504

  • Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALAC)

    Organisme qui lutte contre les agressions à caractère sexuel et offre du soutien aux victimes

    Clientèle cible
    Femmes provenant de groupes marginalisés : aînées, personnes issues des Premières Nations, d’une communauté ethnoculturelle, lesbienne, homosexuelle, bisexuelle et transgenre (LGBT, ou une personne atteinte d’un handicap physique ou intellectuel, etc.

    Téléphone 1 888 933-9007
    Site internet CALAC  

  • SOS violence conjugale

    SOS violence conjugale offre des services d’accueil, d’évaluation, d’information, de sensibilisation, de soutien et de référence aux victimes de violence conjugale et à l’ensemble des personnes concernées par cette problématique.

    • 24 heures sur 24 / 7 jours sur 7
    • gratuit - anonyme - confidentiel et bilingue

    Téléphone 1 800 363-9010
    Site internet SOS violence conjugale  

  • Groupe d’aide et d’information sur le harcèlement au travail

    Téléphone 514 526-0789
    Site internet GAIHST  

Pour les aînés

Pour les enfants et les jeunes

  • Centre de protection de l’enfance et de la jeunesse

    Le Centre de protection de l’enfance et de la jeunesse intervient dans les situations impliquant un enfant ou un jeune. Les informations restent confidentielles.

    Téléphone 514 896-3100
    Site internet  Centre de protection de l'enfance et de la jeunesse  

  • Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ)

    La CDPDJ est responsable de l’application de la Charte des droits et libertés de la personne.

    Téléphone 514 873-5146
    Site internet CDPDJ  

Pour tous

  • Info-social 811

    Gratuit et confidentiel, ce service téléphonique est offert par une infirmière ou un intervenant qui répond à vos questions, vous donne des conseils éclairés et vous oriente vers la bonne ressource.

    • Accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

    Téléphone 8-1-1

  • Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)

    Service de soutien professionnel gratuit et confidentiel qui vient en aide aux personnes ayant été victimes d’actes criminels, afin qu’elles puissent en surmonter les conséquences.

    Téléphone 1 866 532-2822 (LE CAVAC)
    Site internet  CAVAC  

  • Autorité des marchés financiers

    S’y référer en cas de fraude financière.

    Téléphone 514 395-0337
    Site internet  AMF  

Proche aidants

L'Appui

Service de soutien pour les proche aidants (soutien psychosocial, téléphonique, information, formation et répit).

Téléphone 1 855 852-7784

Site internet L'Appui